"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

04 novembre 2012

Lutter contre la jalousie et l'envie (saint Cyprien de Carthage)

Que ces méditations fortifient nos âmes, mes frères bien-aimés; qu'elles soient comme un exercice où notre esprit se forme à la lutte contre le démon. Occupons nos yeux à la lecture de la sainte Écriture, nos mains aux bonnes oeuvres, notre esprit à la pensée de Dieu. Que notre prière soit continuelle. Travaillons constamment à notre salut. Occupons-nous sans cesse aux oeuvres de la grâce, afin que, si l'ennemi s’approche et renouvelle ses attaques, il trouve notre coeur fermé et prêt à la résistance. Pour le chrétien, il n'y a pas seulement la couronne de la persécution : la paix a aussi ses couronnes; mais, pour les mériter, il faut avoir, dans de nombreux combats, terrassé l'ennemi du salut. Domptez les passions impures, et vous recevrez la palme de la continence. Résistez à la colère, pardonnez les injures, et vous mériterez la couronne de la patience. Méprisez l'argent, et vous triompherez de l'avarice. Supportez les adversités de la vie par l'espérance des biens à venir, et votre foi aura droit à nos louanges. Évitez l'orgueil dans la prospérité, et votre humilité vous couvrira de gloire. Soyez miséricordieux envers les pauvres, et vous vous préparerez un trésor dans le Ciel. Évitez la jalousie; aimez vos frères; ne formez avec eux qu'un coeur et qu'une âme, et vous aurez droit à la couronne de la paix et de la charité.
+ Cyprien, évêque de Carthage
in : "traité de la jalousie et de l'envie", §5



The mind, dearest brethren, must be strengthened by these meditations: it must be confirmed against all the darts of the devil by exercises of this kind. Let divine reading be in the hands; let thoughts of the Lord be in the senses; let prayer never cease at all; let saving labor persevere. Let us all be occupied by spiritual actions, so that, as often as the enemy approaches, as often as he tries to come near, he may find the heart closed and armed against him. For the crown of the Christian man is not the one which is received at the time of persecution. Peace also has its crown, by which we are crowned as the victor of many a varied combat, after the adversary has been laid low and subdued. To have overcome lust is the palm of continence. To have resisted wrath and injury is the crown of patience. Triumph over avarice is to spurn money. Praise of faith is to endure the adversities of the world by faith in the future. And he who is not proud in prosperity obtains the glory of humility. And he who is inclined to the mercifulness of befriending the poor gains the retribution of a heavenly treasure. And he knows not how to be jealous and, being of one mind and kind, loves his brethren, is honored with the reward of love and peace. We run daily in this contest of virtues; we arrive at these palms and crowns of justice without interruption of time.
St Cyprian

Aucun commentaire: