"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

23 novembre 2012

Sainte martyre Cécile la Romaine, patronne des chantres et musiciens (Prologue d'Ochrid)

Née à Rome de parents riches et éminents, elle avait une confiance absolue dans le Christ Seigneur, et un grand zèle pour la Foi. Ayant voué sa virginité à Dieu pour la vie, sainte Cécile portait un rude cilice sous les riches vêtements que ses parents lui donnaient. Lorsqu'ils la forcèrent à épouser un païen, Valérien, elle passa la première nuit à urger son époux nouvellement épousé à aller voir l'évêque Urbain pour recevoir le Baptême, puis se consacrer à son tour à une vie de virginité. Embrassant la Foi Chrétienne, Valérien y amena aussi son frère Tiburce. Les 2 frères furent vite condamnés à mort pour leur Foi, mais leur zèle ne s'affaiblit pas face à la mort elle-même. Emmenés à l'échafaud, les 2 frères parvinrent à amener Maximus, capitaine de la garde, à la Foi, et ils souffrirent à 3 ensemble pour le Christ Seigneur. Sainte Cécile ensevelit leurs corps ensemble, puis fut elle-même traînée au tribunal, pour avoir inlassablement réussi à gagner quantité de païens à la Foi Chrétienne. En un soir, elle avait gagné 400 âmes. Lorsque le juge lui demanda d'où provenait son audace, elle répondit : 'D'une conscience pure et d'une Foi inconditionnelle'. Après de terribles tortures, elle fut condamnée à être décapitée par l'épée. Le bourreau dû frapper 3 fois son cou avec l'épée, mais ne parvint pas à la tuer; il ne fit que la blesser, et son sang coula de ses blessures, étant récolté par des mouchoirs et récipients par les fidèles, afin de s'en servir pour les guérisons. 3 jours plus tard, la vierge martyre du Christ rendit son esprit entre les mains de son Seigneur, pour se réjouir avec Lui dans l'éternité. Sainte Cécile souffrit avec les autres vers l'an 230. Ses reliques sont conservées dans une Église qui lui est dédiée à Rome. Dans l'Église d'Occident, sainte Cécile est considérée comme la patronne de la musique d'Église.
Saint Nicolas Vélimirovic, Prologue d'Ochrid

Bonne fête à tous mes très chers amis de la chorale à la paroisse des saints Anargyres à Péronnes-lez-Binche!

Aucun commentaire: