"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 décembre 2012

Christmas - Noël - origine du terme anglais



Noël est la naissance de notre Seigneur Jésus-Christ - Christmas is the birth of our Lord Jesus Christ. Amen.

Le mot anglais pour désigner Noël, "Christmas", est une contraction de 2 mots, "Christ's mass", ou "messe du Christ." Il vient de l'anglais médiéval (middle english) Cristemasse, qui provient du Vieil Anglais Crīstesmæsse, un terme que l'on retrouve dans un manuscrit de 1038 (ndt : donc avant l'invasion normande et le remplacement de l'Orthodoxie locale par le catholicisme-romain)
Crīst (genitif Crīstes) vient du grec Khrīstos (Χριστός), une traduction du terme hébreux Māšîaḥ (מָשִׁיחַ), "Messiah"; et mæsse vient du latin missa, la célébration de l'Eucharistie.



La forme "Christenmas" a aussi été, historiquement, utilisée, mais est considérée à présent comme archaïque, relevant du dialecte. Elle dérive du middle english "Cristenmasse", littéralement "messe chrétienne."

"Xmas" est une abréviation pour "Christmas", on la retrouve particulièrement dans les textes imprimés, utilisant la lettre initiale grecque "chi" / X, du début du terme grec Khrīstos (Χριστός), "Christ", fort utilisée bien que fortement déconseillée par nombre de manuel de linguistique. Elle a cependant un précédent en middle english "Χρ̄es masse" (le "Χρ̄" étant une abréviation pour Χριστός).

JOYEUX NOËL!!






Cantique de la Vierge à l'Enfant Jésus en "middle english", 15ème siècle - les lecteurs néerlandophones comprendront plus facilement que les autres :-)


Refrain
Lullay, myn lykyng, my dere sone, myn swetyng,
Lullay, my dere herte, myn owyn dere derlyng.

I saw a fayr maydyn syttyn and synge,
 Sche lullyd a lytyl chyld, a swete lordyng,

Refrain

That eche lord is that that made alle thinge,
 Of alle lordis he is lord, of alle kynges kyng.

Refrain

Ther was mekyl melody at that chyldes berthe,
 Alle tho wern in hevene blys thei made mekyl merthe,

Refrain

Aungelebryt thei song that nyt and seydyn to that chyld,
 “Blyssid be thou, and so be sche that is bothe mek and myld”.

Refrain

Prey we now to that chyld, and to his moder dere,
 Grawnt hem his blyssyng that now makyn chere.


Refrain

Aucun commentaire: