"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

07 décembre 2012

Il faut suivre la coutume de l'Église locale, pas celle du patriarcat d'origine (saint Ambroise de Milan)

"Quand je suis ici, je ne jeûne pas le samedi; quand je suis à Rome, je jeûne le samedi : dans quelque Eglise que vous vous trouviez, dit-il encore, suivez sa coutume, si vous ne voulez ni souffrir ni causer du scandale."
saint Ambroise de Milan, cité par saint Augustin d'Hippone dans l'Epître à Casualanus, 36, section 32



St. Ambrose and refers to following local liturgical customs. "When I am at Rome, I fast on a Saturday; when I am at Milan, I do not. Follow the custom of the Church where you are."
Saint Ambrose, advice to St. Augustine, quoted by St. Augustine in "Epistle to Januarius", II, section 18 & "Epistle to Casualanus", XXXVI, section 32

Aucun commentaire: