"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 décembre 2012

L'amour du prochain n'est pas donné, il faut le conquérir (p. Sophrony)

Dès lors, l'amour n'est pas quelque chose qui nous est donné : il faut l'acquérir par un effort accompli de notre propre libre arbitre.
L'injonction est d'abord adressée au coeur, comme centre spirituel de l'individu. L'esprit n'est qu'une des énergies du moi humain. L'amour commence dans le coeur, et l'esprit est confronté à un nouvel événement intérieur, et contemple l'Être à la Lumière de l'Amour divin.
Archimandrite Sophrony



Therefore love is not something given to us: it must be acquired by an effort made of our own free will. The injunction is addressed first to the heart as the spiritual center of the individual. Mind is only one of the energies of the human I. Love begins in the heart, and the mind is confronted with a new interior event and contemplates Being in the Light of Divine love.
Archimandrite Sophrony

Aucun commentaire: