"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 janvier 2013

"Et en l'Église, Une, Sainte, Catholique et Apostolique" - la succession apostolique (saint Clément de Rome)





Les apôtres nous ont annoncé la bonne nouvelle de la part de Jésus-Christ. Jésus-Christ a été envoyé par Dieu. Le Christ vient donc de Dieu et les apôtres du Christ. Cette double mission elle-même, avec son ordre, vient donc de la volonté de Dieu. Munis des instructions de notre Seigneur Jésus-Christ, pleinement convaincus par Sa Résurrection, et affermis dans leur foi en la parole de Dieu, les apôtres allaient, tout remplis de l'assurance que donne le Saint-Esprit, annoncer partout la bonne nouvelle de la venue du Royaume des Cieux. A travers les campagnes et les villes, ils proclamaient la parole, et c 'est ainsi qu'ils prirent les premiers fruits [de leurs prédications], après avoir éprouvé par l'Esprit, qu'ils les établirent évêques et diacres des futurs croyants. Rien de cela n'était nouveau, car depuis des années il avait été écrit au sujet des évêques et diacre. Car dit l'Écriture en un certain lieu (Is. 60,17 version LXX) "Je leur donnerai des évêques dans la justice, et des diacres dans la foi." [..]
Nos apôtres ont su aussi qu'il y aurait des contestations au sujet de la dignité de l'épiscopat; c 'est pourquoi, sachant très bien ce qui allait advenir, ils instituèrent les ministres que nous avons dit et posèrent ensuite la règle qu'à leur mort d'autres hommes éprouvés succéderaient à leurs fonctions.
Épître de Clément aux Corinthiens, chapitre 42;44 - l'ordre des ministres dans l'Église




"The apostles have preached the Gospel to us from the Lord Jesus Christ; Jesus Christ [has done so] from God. Christ therefore was sent forth by God, and the apostles by Christ. Both these appointments, then, were made in an orderly way, according to the will of God. Having therefore received their orders, and being fully assured by the resurrection of our Lord Jesus Christ, and established in the word of God, with full assurance of the Holy Ghost, they went forth proclaiming that the kingdom of God was at hand. And thus preaching through countries and cities, they appointed the first-fruits [of their labours], having first proved them by the Spirit, to be bishops and deacons of those who should afterwards believe. Nor was this any new thing, since indeed many ages before it was written concerning bishops and deacons. For thus saith the Scripture in a certain place, “I will appoint their bishops in righteousness, and their deacons in faith." [..] Our apostles also knew, through our Lord Jesus Christ, and there would be strife on account of the office of the episcopate. For this reason, therefore, inasmuch as they had obtained a perfect fore-knowledge of this, they appointed those [ministers] already mentioned, and afterwards gave instructions, that when these should fall asleep, other approved men should succeed them in their ministry.
Epistle of Clement to the Corinthians, Chapter 42;44 : The order of ministers in the Church.

Aucun commentaire: