"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

04 janvier 2013

Première célébration officielle de saint Nicéphore le Lépreux, nouvellement canonisé (04.01.13)


La sainte métropole de Kissamos et Selino, suite au récent acte de canonisation du moine Nikephoros Tzanakakis par le patriarcat et le Synode, a célébré la première fête du saint nouvellement proclamé, commençant par les grandes vêpres le jeudi 3 janvier 2013 à l'église métropolitaine de l'Annonciation de la Mère de Dieu, à Kissamos, s'achèvant par la Divine Liturgie ce matin.

Des centaines de fidèles sont venus de toute la Crète et de nombreux endroits de Grèce pour cette célébration historique, afin de vénérer ses saintes reliques qui avaient été apportées dans l'église le 2 janvier, et pour recevoir la bénédiction. Il a été annoncé qu'une église lui sera bientôt dédicacée, devant être construite sur une propriété donnée par la famille de saint Nicéphore le Lépreux.

source



Aucun commentaire: