"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 janvier 2013

Saints Athanase et Cyril d'Alexandrie, flambeaux de l'Orthodoxie (Holy Fathers)

Commémorés ensemble le 18 janvier

Les saints Athanase et Cyril ont été papes d'Alexandrie. Ces sages enseignants de la vérité et défenseurs de l'Église du Christ partagent une fête commune en reconnaissance de leurs écrits dogmatiques qui démontrent la vérité de la Foi
Orthodoxe, interprétant correctement les saintes Écritures, et démontrant la fausseté des hérésies.
Alors qu'il n'était encore que diacre, Saint Athanase prit part au Premier Concile Oecuménique. Il y surpassa tout le monde par son zèle à défendre l'enseignement proclamant que le Christ est consubstantiel ("homoousios") au Père, et pas une simple créature comme le prétendaient les Ariens.
Ce brillant luminaire de l'Orthodoxie aura passé le plus clair de sa vie en exil loin de son siège [entre autres en Occident, où on partageait sa Foi; ndt]. Et tout cela à cause des innombrables complots de ses ennemis. Il parviendra à revenir près de ses fidèles vers la fin de sa vie. Comme l'étoile du soir, il illumina les fidèles Orthodoxes de ses paroles, avant de s'éteindre peu après, en 373. Il est aussi commémoré le 2 mai, fête de la translation de ses saintes reliques.
Holy Fathers




Si le poison de l'orgueil s'installe en vous, tournez-vous vers l'Eucharistie. Et ce Pain, Qui est votre Dieu Qui Se déguise humblement, vous enseignera l'humilité. Si la fièvre de l'égoïste avarice fait rage en vous, nourrissez-vous de ce Pain; et vous en apprendrez la générosité. Si le vent glacial de la cupidité vous refroidit, hâtez-vous vers le Pain des Anges, et la charité fleurira en votre coeur. Si vous ressentez la piqûre de l'intempérance, nourrissez-vous de la Chair et du Sang du Christ, Qui pratiqua un héroïque contrôle de Lui-même durant Sa vie terrestre, et vous en deviendrez tempérant. Si vous êtes fainéant et négligent des choses spirituelles, renforcez-vous de cette nourriture Céleste, et vous deviendrez fervent. Et enfin, si vous vous sentez souillé par la fièvre de l'impureté, allez au Banquet des Anges, et la toute pure Chair du Christ vous rendra pur et chaste.
Saint Cyril d'Alexandrie



If the poison of pride is swelling up in you, turn to the Eucharist; and that Bread, Which is your God humbling and disguising Himself, will teach you humility. If the fever of selfish greed rages in you, feed on this Bread; and you will learn generosity. If the cold wind of coveting withers you, hasten to the Bread of Angels; and charity will come to blossom in your heart. If you feel the itch of intemperance, nourish yourself with the Flesh and Blood of Christ, Who practiced heroic self-control during His earthly life; and you will become temperate. If you are lazy and sluggish about spiritual things, strengthen yourself with this heavenly Food; and you will grow fervent. Lastly, if you feel scorched by the fever of impurity, go to the banquet of the Angels; and the spotless Flesh of Christ will make you pure and chaste.
St. Cyril of Alexandria




Mais pour chercher la juste compréhension des saintes Écritures, il faut mener une bonne vie et avoir l'âme pure, et pour la vertu Chrétienne guider l'esprit pour qu'il comprenne, dans la mesure que le permet la nature humaine, la vérité au sujet du Verbe de Dieu. Nul ne saurait comprendre les enseignements des saints à moins d'avoir un esprit pur et de s'efforcer d'imiter leur vie. Quiconque veut regarder vers la lumière du soleil va d'abord se nettoyer les yeux, afin de permettre quelque
afin d'obtenir, en quelque sorte, quelqu'approximation de la pureté de ce qu'il observe; et celui qui souhaite voir une ville ou un pays va à l'endroit en question afin de pouvoir le voir. De même, quiconque souhaite comprendre l'esprit des auteurs sacrés doit d'abord purifier sa propre vie, et approcher les saints en imitant leurs actes. Et ainsi uni à eux dans la similitude de vie, il va à la fois comprendre ce qui leur a été révélé par Dieu, et dès lors échappant au péril qui menace les pécheurs au Jugement, il recevra ce qui est préparé pour les saints dans le Royaume des Cieux.
Saint Athanase le Grand



"But for the searching and right understanding of the Scriptures there is need of a good life and a pure soul, and for Christian virtue to guide the mind to grasp, so far as human nature can, the truth concerning God the Word. One cannot possibly understand the teaching of the saints unless one has a pure mind and is trying to imitate their life. Anyone who wants to look at sunlight naturally wipes his eye clear first, in order to make, at any rate, some approximation to the purity of that on which he looks; and a person wishing to see a city or country goes to the place in order to do so. Similarly, anyone who wishes to understand the mind of the sacred writers must first cleanse his own life, and approach the saints by copying their deeds. Thus united to them in the fellowship of life, he will both understand the things revealed to them by God and, thenceforth escaping the peril that threatens sinners in the judgment, will receive that which is laid up for the saints in the kingdom of heaven."
Saint Athanasius the great

Aucun commentaire: