"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

27 janvier 2013

Seul le Christ peut m'aider dans mon néant (saint Jean de Cronstadt)

Je connais ma pauvreté spirituelle, le néant que je suis sans la foi. Je suis si faible, que ce n'est que par le Nom du Christ que je vis et que j'obtiens la paix, que je me réjouis et que mon coeur s'épanche, alors que sans Lui je suis spirituellement mort, je suis perturbé, et mon coeur est oppressé. Sans la Croix du Seigneur, il y a longtemps que je serais devenu la victime du plus cruel des désespoirs, de la pire détresse. Seul le Christ me garde vivant : et la Croix est ma paix et ma consolation.
saint Jean de Cronstadt

Aucun commentaire: