"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 février 2013

L'amour parfait requiert la perfection de la personne (Kassiana)

Seule une personne parfaite, avec une conscience parfaite, un esprit parfait, et une force parfaite, sait avoir de l'amour parfait. Une telle Personne, c'est notre Dieu. Dès lors, ce que tout homme désire ardemment pour sa propre personne, c'est ce qui existe en la Personne de son Créateur. Ce que tout le monde apprécie au plus au point - l'amour par dessus tout - c'est donc ce qu'est le Créateur - Amour. Et il en est ainsi depuis les temps immémoriaux jusqu'à nos jours, et pour les siècles des siècles.


Only the perfect person, with a perfect conscience, a perfect mind, and perfect power, can have perfect love. Such a person is our God. What every man eagerly desires for his person is therefore that which exists in the person of his Creator. What all people value - love above all - that is therefore what the Creator is - Love. And so it has been from time immemorial to today and unto ages of ages.
Kassiana: Lessons in Divine Love. From the collected writings of St. Bishop Nikolai Velimirovic

Aucun commentaire: