"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

06 février 2013

Se déchausser les "sandales de l'âme" pour rencontrer Dieu (saint Nil le Sinaïte)

Si Moïse a été interdit d'approcher du Buisson ardent terrestre avant d'avoir ôté ses sandales de ses pieds (Exode 3,5), alors comment nous pouvez-vous pas ôter de vous toutes les pensées des passions lorsque vous souhaitez voir Celui Qui est au dessus de tout sentiment et pensée, et converser avec Lui?
Saint Nil le Sinaïte



'If Moses was forbidden to approach the earthly burning bush until he had loosed his sandals from off his feet [Exodus 3:5], how can you not cast away from yourself every passionate thought when you wish to see Him, Who is above all feeling and thought, and to converse with Him?'
St. Nilus of Sinai

Aucun commentaire: