"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 avril 2013

La "Ligature d'Isaac" ou "Sacrifice d'Abraham" (p. John)

Lectures des Vêpres : Genèse 22,1-18 & Proverbes 17,17-18,5

La lecture de ce jour dans la Genèse pourrait facilement être considérée comme l'instant pivot par excellence dans la vie d'Abraham. Et du fait de son importance au sein du Judaïsme, ce récit a reçut son propre titre : "Akedah." En hébreu, cela signifie "lier" ou "la ligature," et cela fait bien entendu référence à Isaac qui avait été lié et placé sur l'autel d'holocauste par son père. Et de même pour les Chrétiens, cet événement est aussi important parce qu'il est un archétype, qui préfigure et annonce l'acceptation par Dieu du sacrifice de Son propre Fils, Jésus-Christ, sur la Croix.

P. John
Archangel Michael Orthodox Church

Aucun commentaire: