"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

01 avril 2013

Livres liturgiques bilingues grec-français (éditions des saints Anargyres, B)

"Le présent travail n’est pas une simple traduction en langue française des textes liturgiques de l’Eglise, qui viendrait s’ajouter aux traductions déjà existantes. Il s’agit en plus et surtout d’une adaptation aux mélodies ecclésiales, appelées généralement ‘byzantines’, ce qui constitue sa principale originalité. Comme l’icône, le chant liturgique, étant le fruit d’une longue tradition dans l’Eglise, obéit aussi librement à des règles qui le caractérisent. Fruit de l’ascèse, il dépasse le chant de ce monde, il est tout autre, philocalique, exprimant une autre beauté. La parole que le chant exprime est poétique. La traduction se veut aussi être une traduction poétique. [...]" Suite voir en ligne!

C'est la traduction utilisée là où elle est réalisée, en la paroisse des saints Anargyres, à Péronnes-lez-Binche (B), et elle commence à se diffuser "au loin".

http://www.saintsanargyres.be/

Aucun commentaire: