"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

22 avril 2013

Ne soyez pas troublés quand le mal bouillonne en vous (saint Jean de Cronstadt)

Ne soyez pas perturbé lorsque le mal fait rage en vous et s'efforce de se décharger en paroles d'amertume, mais ordonnez-lui de se taire et de mourir en vous.
Sinon, s'habituant à vous voir lui obéir et à pouvoir s'écouler librement par vos lèvres, il vous maîtrisera.
Comme de l'eau retenue derrière une digue de terre, et trouvant une brèche, s'y infiltre et l'agrandit sans cesse et s'écoule à travers, si nous ne renforçons pas la digue, ou ne la renforçons que mal, à la fin, avec notre faiblesse croissance et elle en augmentant son effort, l'eau finira par s'engouffrer avec une force toujours plus violente, de sorte que pour finir, il sera très difficile, voire même impossible de l'arrêter. Il en est de même avec le mal caché dans le coeur de l'homme : si nous le laissons percer une fois, deux fois, trois fois, il va s'écouler de plus en plus fort, et à la fin, il pourrait bien éventrer et déborder de votre digue.
Sachez que dans l'âme, il y a des eaux mauvaises, car comme disait le Psalmiste, "les eaux sont entrées dans mon âme" (Ps 69/70.1)
Saint Jean de Cronstadt





Do not be disturbed when malice rages within you and strives to discharge itself in words of bitterness, but command it to be silent and to die within you.
Otherwise, being accustomed to see your obedience and to flow from your lips, it will master you.
As water standing behind an earth dam, and finding an aperture, washes it wider and wider and filters through it, if we do not strengthen the dam, or strengthen it insufficiently, at last, with growing weakness on our part and with repeated efforts, the water gets through with greater and greater force, so that at last it becomes very difficult, and even impossible to stop it; so also with malice hidden in the heart of man: if we let it pierce through once, twice, and thrice, it will pour out more and more powerfully, and may at last break through and overflow your dam.
Learn that in the soul there are waters of evil; as has been said by the Psalmist: "The waters are come in unto my soul."
St John of Kronstadt

Aucun commentaire: