"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 avril 2013

Un miracle destructeur et un signe clair pour nous : le figuier (Mt 21 / P. John)

Lectures du jour :
Évangile des Matines : Mt 21,18-43
Vêpres : Ex 1,1-20 & Job 1,1-12
Présanctifiés : Mt 24,3-35

Le désèchement du figuier dans l'évangile des Matines du jour donne le ton pour la Semaine Sainte de la Passion de notre Seigneur. Tous les autres miracles du Christ étaient de nature à restaurer (c-à-d restaurer la vue, l'ouïe, la santé, etc), mais celui-ci est le seul qui soit destructeur. Dès lors, c'est bien profondément exposé, avec une effrayante signification et un rappel pour nous, que notre propre jugement sera rapide et immédiat si nous manquons de produire et de porter le fruit spirituel que Dieu attend de nous.
P. John


Blestemarea smochinului - malédiction du figuier

Today's Scripture Readings:
 Matins Gospel: St. Matthew 21:18-43
 Vespers: Exodus 1:1-20 & Job 1:1-12
 Presanctified Liturgy: St. Matthew 24:3-35

 The withering of the fig tree from today's Matins gospel sets the tone for Holy Week of our Lord's Passion. All of Christ's other miracles were restorative in nature (i.e. restoring sight, hearing, health, etc.), but this is the only one which is actually destructive. Therefore, it is deep-set with ominous meaning and a reminder us just how swift and immediate our own judgment will be if we fail to produce and bear the spiritual fruit God requires of us.

Fr. John

Archangel Michael Orthodox Church



Aucun commentaire: