"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

30 juin 2013

icône de la Toussaint & tropaire de tous les saints


Tropaire de tous les saints, ton 4
Du sang de Tes martyrs dans le monde entier,
comme de pourpre et de lin précieux parée
Ton Église Te crie par eux, ô Christ notre Dieu :
A Ton peuple accorde Ta compassion,
donne la paix à Ta cité,
et la grande miséricorde à nos âmes.

 

3 commentaires:

Antoine a dit…

C'est une photo de quel livre ? Existerait-il d'autres ménées que la traduction de père Denis ?

Anonyme a dit…

oui, il y a la version bilingue grec-français, sur tons grecs, aux éditions des saints Anargyres. Le patriarcat d'Alexandrie en a fait une grosse commande l'an dernier!

http://www.saintsanargyres.be/

Antoine a dit…

Merci pour l’info, je vais me renseigner