"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 juin 2013

Le Seigneur appelle tout le monde, par amour (saint Silouane)

Le Seigneur aime profondément le pécheur qui se repentit, et le presse miséricordieusement contre Lui : "Où étais-tu, Mon enfant? Je t'attend depuis si longtemps." Le Seigneur nous appelle tous à Lui par la voix de l'Évangile, et Sa voix résonne dans le monde entier : "Venez à Moi, mes brebis. Je vous ai créés, et Je vous aime. Mon amour pour vous M'a amené à venir sur terre, et J'ai souffert de tout pour votre Salut, et Je veux que tous vous connaissiez Mon amour, et que vous en veniez à dire que les Apôtres sur le Thabor : Seigneur, qu'il est bon pour nous d'être ici avec Toi."
Saint Silouane l'Athonite



The Lord greatly loves the repenting sinner and mercifully presses him to His bosom: “Where were you, My child? I was waiting a long time for you.” The Lord calls all to Himself with the voice of the Gospel, and his voice is heard in all the world: “Come to me, my sheep. I created you, and I love you. My love for you brought Me to earth, and I suffered all things for the sake of your salvation, and I want you all to know my love, and to say, like the apostles on Tabor: Lord, it is good for us to be with You.
Saint Siluan the Athonite
 

Aucun commentaire: