"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 juin 2013

Ne vous souciez pas trop de votre niveau spirituel, Dieu sait ce qu'il faut (p. Seraphim Rose)

Ne vous en faites pas de trop de votre état de pauvreté spirituelle - Dieu le voit, mais en ce qui vous concerne, ce que vous avez à faire, c'est d'avoir confiance en Dieu et de Le prier le mieux que vous pouvez, ne tombez jamais dans le désespoir, et luttez en proportion de votre force. Si vous deviez commencer à penser que vous seriez sprituellement "bien", alors vous pourrez être certain que c'est tout le contraire! La véritable vie spirituelle, même au niveau le plus élémentaire, s'accompagne toujours de souffrances et de difficultés. Dès lors, vous devriez vous réjouir dans toutes vos difficultés et afflictions.
P. Seraphim Rose



Don’t worry too much about how spiritually poor you are—God sees that, but for you it is expected to trust in God and pray to Him as best you can, never to fall into despair, and to struggle according to your strength. If you ever begin to think you are spiritually “well off”—then you can know for sure that you aren’t! True spiritual life, even on the most elementary level, is always accompanied by suffering and difficulties. Therefore you should rejoice in all your difficulties and sorrows.
Fr Seraphim Rose


Aucun commentaire: