"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 juin 2013

Vers l'effondrement de l'Occident avant 50 ans à cause du "mariage" homosexuel (Église Orthodoxe de Russie)


Porte-parole russe-orthodoxe : le mariage homosexuel pourrait mener à l'effondrement de l'Occident
http://www.pravoslavie.ru/english/62086.htm
 
10 juin 2013

Le responsable du département synodal du patriarcat de Moscou pour les relations entre l'Église et la société expose que l'acceptation du mariage entre personnes de même sexe pourrait mener à l'implosion de l'Occident endéans les 50 ans.

"Le principal dans la vie et les relations internationales, ce n'est pas l'économie, ni la politique, mais si un groupe spécifique adhère ou non aux normes morales éternelles ou tente de les contester," dit l'archiprêtre Vsevolod Chaplin. " La Russie a une excellente opportunité pour expliquer au monde entier que les mariages entre personnes du même sexe et les tentatives pour légaliser l'inceste et la pédophilie sont mort et suicide."

"La Russie et l'Europe n'existeront pas" sans idéaux Chrétiens, a-t'il ajouté. "La civilisation occidentale n'existera plus 50 ans sans cela."

Le représentant officiel Orthodoxe russe a aussi fermement critiqué les adoptions par des étrangers et les adoptions par des couples homosexuels.



___________________________________________




Parmi les rares voix en Occident à s'élever contre cette accélération de la décadence et l'annonce de la disparition de notre civilisation autrefois florissante, un vieux sénateur Français, qui répondait de manière très directe le 6 novembre 2012 à Frédéric Says,  journaliste de radio France Culture qui l'interrogeait sur le sujet : "Il n’y aura plus de renouvellement de population ! A quoi ça rime ? On va avoir un pays d’homos ! Dans dix ans, il n’y aura plus personne", a-t-il déclaré en dénonçant "une décision stupide". "Regardez dans l’Histoire, la Grèce, c’est une des raisons de sa décadence à l’époque, décadence totale bien sûr ! C’est l’arrêt de la famille, c’est l’arrêt du développement des enfants, c’est l’arrêt de l’éducation ! C’est un danger énorme pour l’ensemble de la nation."


Face à ce danger, la Russie réagit fermement, ne se laissant pas intimider par les menaces de nos idéologues. Sa population est massivement opposée à la propagande amorale, et le parlement vient de voter quasi unanimement une loi fédérale contre cette propagande, étendant ainsi au pays entier ce qui existait déjà dans nombre de villes et districts. Ura! Dobre!


Aucun commentaire: