"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

18 juillet 2013

Le Christ nous propose de partager nos souffrances (Mt 11,29)

Gloire à Jésus-Christ!

Lectures du jour : Rm 11,13-24 & Mt 11,27-30

"Venez à Moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et Moi Je vous soulagerai. Chargez-vous de Mon joug et mettez-vous à Mon école, car Je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez soulagement pour vos âmes.  Oui, Mon joug est aisé et Mon fardeau léger."

Un joug est une sorte de harnais qui passait autour du cou des ânes ou boeufs de sorte qu'ils puissent tirer une charrette, une charrue ou faire tourner un moulin. Normalement, c'était conçu pour deux animaux, de sorte qu'ils puissent travailler en tandem - partageant la charge qui aurait été impossible pour faire supporter à un animal seul. Dès lors, Jésus utilise ce terme comme métaphore, mais avec une signification bien plus profonde. Il y ajoute un message d'espoir pour tous les souffrants, les esseulés ou les désespérés. En prenant le "joug" du Christ, nous n'aurons pas à souffrir seul car Il souhaite partager nos problèmes et alléger toute la souffrance et la charge qui nous afflige.

P. John



Glory to Jesus Christ!

Today's Scripture Readings:
Romans 11:13-24 & St. Matthew 11:27-30

"Take my yoke upon you, and learn from Me; for I am gentle and lowly in heart, and you will find rest for your souls. For my yoke is easy, and my burden is light." (St. Matt. 11:29-30)

A yoke is a type of harness that went around the necks of donkeys or oxen so that they could pull a cart, plow, or work a mill. Normally these were designed for two animals so that they could work in tandem - sharing a load that might be considered impossible for one animal to bear alone. Jesus, therefore, uses this term as a metaphor, but with a much deeper meaning. With it He conveys a message of hope to all who are suffering, lonely, or in despair. For by taking on the "yoke" of Christ we need not suffer alone as He is willing to share in our troubles and ease all of the pain and burdens that afflict us.

Fr. John
Archangel Michael Orthodox Church

Aucun commentaire: