"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

06 juillet 2013

Les bonnes décisions à prendre au lever (Prologue d'Ochrid)

Un vieux père spirituel disait "En vous levant au matin, dites-vous : corps, travaille afin de te nourrir; âme, sois vigilante afin de te sauver et hériter du Royaume!" Ce ne sont pas des paroles creuses, mais c'est ce qui a été la règle de myriades de moines au fil des siècles : le Règle de Vie quotidienne. Par le labeur, ils se sont nourris, par la prière ils sont restés vigilants. Pourquoi seulement pour des moines? Cela ne devrait-il pas être la Règle pour tous les disciples du Christ? Est-ce que le Christ ne nous a pas Lui-même donné l'exemple de cela, c-à-d l'exemple des efforts physiques et de la vigilance constante dans la prière?
Prologue d'Ochrid, par saint Nicolas Velimirovic




 
An elder spiritual father said: "Getting up in the morning, say to yourself: body, work in order to feed yourself; soul, be vigilant in order to save yourself and inherit the Kingdom!" These are not empty words, but this was the rule of many thousands of monks throughout the centuries: their daily Rule of Life. By labors, they fed themselves, through prayer they remained vigilant. Why only for monks? Cannot this be the Rule of every follower of Christ? Did not Christ Himself give us an obvious example of that, i.e., an example of physical effort and constant vigilance in prayer?
Prolog of Ochrid

Aucun commentaire: