"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

09 août 2013

Une croix trop lourde? (sainte Élisabeth grande duchesse et martyre)

 "Beaucoup croient que j'ai pris une croix bien trop grande pour moi. Que je le regretterai plus tard et que je m'en débarrasserai, ou que je m'effondrerai sous son poids.. Bien sûr, je suis indigne de cette incommensurable joie, que le Seigneur m'a donnée - marcher à Sa suite. Je n'essaierai même pas, et Celui Qui est l'Amour personnifié me pardonnera toutes mes iniquités, car Il voit combien je désire Le servir.."
Elisabeth Feodorovna Romanova, grande duchesse de Russie





"Many believe that I took up a cross too great for me. That I will either regret it later and throw it away, or fall under its weight... Of course I am unworthy of that immeasurable happiness, that the Lord has given me, - to go this way. I will not even try, and He Who is love itself, shall forgive me all my misdoings, for He sees how I wish to serve Him..."
Elizabeth Feodorovna Romanova, Orthodox Grand Duchess of Russia

Aucun commentaire: