"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 août 2013

Vaincre les vices par la pratique des vertus qui leur correspondent (saint Jean Damascène)


La gloutonnerie devrait être détruire par la maîtrise de soi; le manque de charité par le désir de Dieu et l'aspiration après les bénédictions qui nous sont prévues; l'avarice par la compassion envers le pauvre; la colère par la bonne volonté et l'amour envers tous; l'abattement mondain par la joie spirituelle; l'apathie par la patience, la persévérance et l'action de grâce envers Dieu; l'estime de soi en faisant le bien en secret, et en priant constamment avec un coeur plein de contrition; et l'orgueil en ne jugeant ni ne méprisant son prochain à la manière du fier Pharisien (Lc 18,11-12), et en se considérant le moindre d'entre tous.
Saint Jean Damascène



Gluttony should be destroyed by self-control; uncharity by desire for GOD and longing for the blessings held in store; avarice by compassion for the poor; anger by goodwill and love for all men; worldly dejection by spiritual joy; listlessness by patience, perseverance and offering thanks to GOD; self-esteem by doing good in secret and by praying constantly with a contrite heart; and pride by not judging or despising anyone in the manner of the boastful Pharisee (cf. S. Lk. 18: 11, 12), and by considering oneself the least of all men.
St. John of Damascus

Aucun commentaire: