"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 septembre 2013

Seule l'intelligence nourrie en Dieu est élevée, sinon elle est animale (saint Maxime le Confesseur)

L'intellect qui s'unit à Dieu pour de longues périodes par la prière et l'amour devient sage, bon, puissant, plein de compassion, miséricordieux et longanime. Bref, il incorpore en lui-même presque toutes les qualités divines. Mais lorsque l'intellect se détache de Dieu et s'attache lui-même aux biens matériels, soit il devient plein d'auto-indulgence comme un animal domestique, ou tel une bête sauvage il se bat avec les autres humains pour obtenir ces mêmes biens.
Saint Maxime le Confesseur, Philocalie, 2ème centurie sur l'amour



'The intellect joined to God for long periods through prayer and love becomes wise, good, powerful, compassionate, merciful and long-suffering; in short, it includes within itself almost all the divine qualities. But when the intellect withdraws from God and attaches itself to material things, either it becomes self-indulgent like some domestic animal, or like a wild beast it fights with men for the sake of these things.'
St. Maximos the Confessor

Aucun commentaire: