"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 octobre 2013

Transmettre l'Orthodoxie Chrétienne à nos enfants (P. Tryphon, EORHF)





Si nous espérons que nos enfants et nos petits-enfants grandiront et deviendront adultes en étant Chrétiens Orthodoxes pratiquants, nous devons témoigner au quotidien de l'importance de notre Foi. Si nous sommes peu consciencieux dans la pratique du jeûne, la fréquentation de l'église, et la piété, notre enfant dans notre manque de sérieux une sorte de religion "à options", qui en finale ne représentera aucun intérêt pour lui.

S'il ne nous voit pas pratiquant sérieusement notre foi, l'Orthodoxie sera pour finir rejetée par lui comme étant quelque chose qui n'a aucune valeur personnelle. S'il ne nous voit pas prier, il n'aura pas la prière comme faisant partie de sa propre vie. S'il ne nous voit pas donner la priorité aux offices à l'église par rapport aux loisirs, il abandonnera l'Orthodoxie comme étant sans intérêt. S'il ne voit pas le Christ en nous, pour finir, il rejettera le Christ pour lui-même.

Tout comme un enfant a besoin d'être éduqué en matière de poésie, lecture, peinture et sciences, c'est d'autant plus qu'il a besoin d'être enseigné par l'exemple de ses parents concernant l'importance de la foi. Saint Isaac le Syrien disait "La Foi est la porte des mystères. Ce que les yeux corporels voient, ce sont des objets sensibles; il en est de même pour la Foi par rapport aux yeux de l'intellect, qui voient par elle les trésors cachés."

Éduquer un enfant dans l'humanisme et les sciences, mais manquer d'implanter en lui la Foi par notre exemple, c'est en réalité priver l'enfant du plus important de tous les dons, le don de la Foi.

Si il ne voit pas en ses parents un Chrétien qui est prompt à pardonner, à faire miséricorde et à donner au pauvre, il ne verra pas le Christ en eux. S'il ne voit pas en ses parents ceux qui aiment leur prochain, comme le Christ l'a commandé, alors il ne verra pas le Christ qui change et transforme les vies.
 

Dans l'amour du Christ,

Hiéromoine Tryphon

Aucun commentaire: