"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

27 novembre 2013

Mgr Athenagoras (Y. Peckstadt) nouveau métropolite de Belgique (27/11/13)



http://www.amen.gr/article16049

"Les membres du Saint Synode du Patriarcat de Constantinople ont élu aujourd'hui mercredi 27 novembre 2013 mgr Athénagoras (Peckstadt) de Sinope comme nouveau nouveau métropolite de Belgique et Exarque des Pays-Bas.

Le nouvel évêque a servi jusqu'à présent comme chorévêque du métropolite Panteleimon, qui a présenté sa démission le mois dernier auprès du patriarche Bartholomeos 1er et du Saint Synode. Il est d'origine Belge et e plus des langues officielles de la Belgique, parle couramment le grec et l'anglais.

Il est particulièrement populaire parmi les fidèles de la sainte métropole de Belgique et a représenté l'Église du Christ dans diverses conférences et assemblées théologiques internationales.

AXIOS pour le nouveau métropolite de Belgique Athénagoras!"
https://www.facebook.com/athenagoras



1 commentaire:

Anonyme a dit…

http://www.lalibre.be/actu/belgique/mgr-peckstadt-le-nouveau-primat-orthodoxe-belge-52981a873570386f7f37092e

Mgr Peckstadt, le nouveau primat orthodoxe belge

Laporte Christian Publié le vendredi 29 novembre 2013 à 05h39

Belgique
Le métropolite est Gantois d’origine. Il a été élu mercredi.
première

Il y a un mois, l’Eglise orthodoxe belge actait la démission du métropolite Panteleimon, le "chef" des orthodoxes de chez nous. Panteleimon Kontogiannis, âgé de 78 ans, se retirait pour raisons de santé après plus de 30 ans de services ! Son successeur est connu : le nouveau "numéro un" élu à l’unanimité a pour nom M gr Athenagoras de Sinope, Yves Pecstadt à l’état-civil.

Il est le premier responsable à ce niveau des orthodoxes à être également Belge d’origine alors que le culte orthodoxe n’est reconnu chez nous que depuis 1985.

Yves Peckstadt est né à Gand, il y a 51 ans. Fils de l’archiprêtre Ignace Peckstadt de la paroisse orthodoxe gantoise qui fut aussi avocat au Barreau local pendant près d’un demi-siècle, le nouveau métropolite se lança lui aussi dans le droit à Gand puis s’inscrivit à l’Université de Thessalonique où il étudia le grec et la théologie. Le 12 novembre 1989, il fut ordonné diacre par le métropolite Bartholomée de Philadelphie, l’actuel patriarche oecuménique, qui lui confia le nom d’Athénagoras en mémoire de son grand prédécesseur. Il gravit les échelons devenant vicaire épiscopal des paroisses néerlandophones et francophones de l’Archevêché du Benelux. Professeur de religion dans diverses écoles flamandes, il s’occupa aussi des émissions orthodoxes à la RTBF comme à la VRT. Attaché notamment au bureau européen orthodoxe, il lança des paroisses orthodoxes à Bruges, à Ostende et à Hasselt tout en assurant l’aumônerie à Bruxelles-National. Sa désignation montre, si besoin en était, l’intégration de la foi orthodoxe dans nos contrées. Et cela tant en français qu’en néerlandais car c’est un parfait bilingue…
Christian Laporte