"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

30 décembre 2013

Dieu respecte le libre-arbitre de tous, alors ne blamez personne d'empêcheur pour votre salut (saint Ambroise d'Optina)

Nulle par Dieu n'agirait contre notre volonté, mais au contraire nous offre le choix pour notre détermination, et c'est par la volonté personnelle que les individus deviennent soit bons soit mauvais. Dès lors, il est inutile de blâmer ceux qui vivent avec nous ou nous entourent pour interférer et empêcher notre Salut ou notre progrès spirituel. Samuel vivait et fut élevé par le prêtre Élie, au milieu de ses fils débauchés, et cependant il se préserva et devint un grand prophète. Même dans l'Eden, Eve viola la Loi de Dieu. Et Judas, il vécut 3 ans en présence du Christ en Personne, et pourtant ne s'améliora pas alors qu'il avait vu tant de miracles et continuellement entendu les sermons de l'Écriture, au contraire, il s'aggrava et vendit son Maître et le Sauveur du monde, et ça pour 30 pièces d'argent.
Saint Ambroise d'Optina



There isn’t anywhere that God induces us against our will, but rather offers us a choice for our determination, and it is through the personal will that individuals turn out to be either good or evil. Therefore, it is useless to blame those that live with us or surround us as interfering and impeding our salvation or spiritual improvement. Samuel lived and was brought up by the priest Elias, among his debauched sons, yet preserved himself and was a great prophet. Even in Heaven, Eve violated God’s law. While Judas, living three years in the presence of Christ Himself, did not improve even though he saw so many miracles and continually heard the Scriptural sermons, but became worse and sold his Teacher and the world’s Redeemer, for thirty pieces of silver.
Saint Ambrose of Optina

Aucun commentaire: