"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 décembre 2013

La joie est chrétienne - son absence est une grave lacune de vie (p. Michael Keiser)

Une des plus terribles accusations portées à l'encontre des Chrétiens tout au long de l'histoire, c'est qu'ils n'ont pas de joie. Nombre d'Orthodoxes parcourent leur vie avec un visage marqué peu agréable.. La joie est un concept biblique, communiqué par les Anges aux bergers : "Voyez, je vous apporte de bonnes nouvelles d'une grande joie" Nos espoirs et nos rêves sont accomplis, et tout le cours de l'Histoire va changer. La joie est la première qualité de la vie chrétienne que les gens autour de nous remarqueront, et son absence sera sûrement visible de tous. Cette sorte de joie qui éclate lors du premier "Christ est ressuscité" à Pâques est supposée être une qualité pour nos vies en tout temps.
P. Michael Keiser (Spread the Word: Reclaiming the Apostolic Tradition of Evangelism)



"One of the most terrible accusations made against Christians throughout history is that they have no joy. Many Orthodox march through their lives with tight-faced seriousness . . . Joy is a biblical concept articulated by the angels to the shepherds: 'Behold, I bring you good tidings of great joy.' Your hopes and dreams are fulfilled, and the entire course of history is going to change. Joy is the first quality of Christian life people will notice about us, and its absence will certainly be apparent to all. The kind of joy that bursts out in the first singing of 'Christ is risen' on Pascha is supposed to be a quality of our lives all the time."

Fr. Michael Keiser (Spread the Word: Reclaiming the Apostolic Tradition of Evangelism)

Aucun commentaire: