"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 décembre 2013

Le Chrétien devrait voir plus loin que le verre à moitié vide ou à moitié plein (Mc 9,41 / P. John)

Lectures du jour : 2 Thes 3,6-18 & Mc 9,33-41

Il existe nombre de manières de regarder un verre d'eau - et chacune révèle qui nous sommes.

L'optimiste dit : "le verre est à moitié plein"

le pessimiste dit "le verre est à moitié vide"

le réaliste dit "le verre est"

l'idéaliste dit "le verre devrait être rempli"

l'écologiste dit "sauvez l'eau!"

le chimiste dit "c'est 50% H2O, 40% N2 + 10% O2"

le capitaliste dit "vendons cette eau"

l'anarchiste dit "brisons ce verre!"

le mathématicien dit "le volume peut être déterminé en multipliant le diamètre par la hauteur"

le philosophe dit "pourquoi y-a-t'il un verre d'eau?"

le psychiâtre dit "et comment ce verre d'eau vous fait-il vous sentir?"

le narcissique dit "waouw, regardez mon reflet"

le libéral dit "cette eau devrait être taxée"

le social-démocrate dit "seuls les riches devraient être taxés pour cette eau"

le libertaire dit "le gouvernement ne devrait pas pouvoir se mèler de cette eau"

le communiste dit "c'est l'eau du peuple!"

le socialiste dit "cette eau devrait être partagée de manière égale entre les masses populaires"

l'athée dit "Dieu n'a pas créé cette eau"

l'industriel dit "est-ce que je pourrais déverser les résidus de mon usine dans ce verre?"

le spéculateur immobilier dit "qui détient les droits sur cette eau?"

Pour l'homme qui a assez de tout, l'eau est vraiment sans valeur. Pour l'homme qui n'a rien en suffisance, elle devient un bien précieux. Pour l'homme qui n'a pas d'eau et qui meurt de soif, elle représente la vie elle-même. Dès lors, un CHRÉTIEN devrait être capable de regarder ce verre d'eau et de dire à ceux qui sont dans le besoin, "puis-je vous offrir à boire?"

Comme nous le dit le Seigneur dans la péricope évangélique du jour, "Quiconque vous donnera à boire un verre d’eau pour ce motif que vous êtes au Christ, en vérité, Je vous le dis, il ne perdra pas sa récompense." (Mc 9,41)
P. John



Today's Scripture Readings:
2nd Thessalonians 3:6-18 & St. Mark 9:33-41

There are many ways to look at glass of water - and each is relative to who we are.

The OPTIMIST says: "The glass is half full."

The PESSIMIST says: "The glass is half empty."

The REALIST says: "The glass is."

The IDEALIST says: "The glass should be full."

The ENVIRONMENTALIST says: "Save the water!"

The CHEMIST says: "It's 50% H2O, 40% N2 + 10% O2"

The CAPITALIST says: "Let's sell the water."

The ANARCHIST says: "Break the glass!"

The MATHEMATICIAN says: "The volume can be determined by multiplying diameter and height."

The PHILOSOPHER says: "Why is there a glass of water?"

The PSYCHIATRIST says: "And how does this glass of water make you feel?"

The NARCISSIST says: "Wow...look at my reflection."

The REPUBLICAN says: "This water should be taxed."

The DEMOCRAT says: "Only the rich should be taxed on this water."

The LIBERTARIAN says: "Government shouldn't be able to interfere with this water."

The SOCIALIST says: "The water should be divided equally among the masses."

The COMMUNIST says: "This is the people's water!"

The ATHEIST says: "God did not create this water."

The INDUSTRIALIST says: "Can I dump my factory's waste into this glass?"

The REAL ESTATE MOGUL says: "Who owns the water rights?"

To the man who has enough, water is utterly worthless. To the man who has too little, it becomes a precious commodity. To the man who has no water and is dying of thirst, it represents life itself. Therefore, a CHRISTIAN should be able to look at the glass of water and say to those in need, "Can I offer you a drink?"

As our Lord tells us in today's gospel reading: "For truly, I say to you, whoever gives you a cup of water to drink because you bear the name of Christ, will by no means lose his reward." (Mark 9:41)

Fr. John

Aucun commentaire: