"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

14 décembre 2013

paternité spirituelle ou infantilisme irresponsable? (Paul Evdokimov)

Il existe un univers de différence entre d'une part, la liberté du spirituellement adulte dans l'Esprit Saint, et d'autre part, la servilité du spirituellement immature dans la soumission à l'esprit de ce monde. C'est aussi vrai pour la paternité spirituelle. La tentation est grande de se chercher quelqu'un qui dira "tout ce qu'il faut faire", enlevant toute responsabilité personnelle devant Dieu.
Henri Jean en donne une excellente citation :


======================
L’enseignement lumineux vient de l’école des " pères spirituels ". Ils avertissent du grand danger qu’on risque en cherchant une aide. Plus grande est l’autorité d’un père, et plus grand est son effacement. Un disciple formule bien le vrai et seul but de sa requête : " Mon père, confie-moi ce que l’Esprit Saint te suggère, afin de guérir mon âme " (29). L’abbé Poemen, de son côté, précise l’art d’un starets : " Ne commande jamais, mais sois pour tous un exemple, jamais un législateur " (30). " Un jeune vient trouver un vieil ascète pour être instruit dans la voie de la perfection, mais le vieillard ne disait mot. L’autre lui demande la raison de son silence : Suis-je donc un supérieur pour te commander ? lui répondit-il. Je ne dirai rien. Fais, si tu le veux, ce que tu me vois faire. Dès lors le jeune homme imitait en tout le vieil ascète, et apprit le sens du silence " (31) et l’esprit de l’obéissance libre.
Le monachisme intériorisé : la vie chrétienne dans le monde, par Paul Evdokimov

29. Apophtegmata patrum.
30. P.G. 65, 363 ; 65, 564.
31. P.G. 65, 224.


Henri Jean : Le seul "charisme" qui signe la présence de l'Esprit-Saint c'est l'humilité. La vigilence à soi-même et non le jugement d'autrui. Suis-je donc supérieur ?


src

Aucun commentaire: