"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 décembre 2013

Sans une foi vivante, Dieu restera flou pour nous (Mc 8 / P. John)

Gloire à Jésus-Christ!

Lectures du jour : 2 Thes 1,10-2,2 & Mc 8,22-26

"et Il prit l'aveugle par la main..." (Mc 8,23)

L'évangile de saint Marc est le seul où l'on retrouve cette péricope-ci. Un miracle encore plus unique car il s'est déroulé en deux étapes. Habituellement, les guérisons de Jésus se déroulaient soudainement et complètement. Cependant, cette fois-ci, la vision de l'aveugle est restaurée progressivement. D'abord, Jésus impose les mains sur l'homme, mais sa vision était encore troublée, et il regardait à l'entour et disait voir comme si c'était "les hommes étaient comme des arbres qui marchent" (v. 24). Ensuite le Christ le touche pour la seconde fois, et alors l'aveugle peut enfin voir clairement.

Parfois, notre propre foi a besoin de se faire prier de la même manière. Si nous pratiquons notre foi de manière théorique, nous voyons Dieu, mais faiblement. Ce n'est que lorsque nous nous consacrons vraiment à mener une vie dans la foi - par la vie liturgique; la prière fervente et profonde; l'étude des saintes Écritures; et en faisant le bien à notre prochain - que Dieu nous devient progressivement de plus en plus clairement visible.
P. John



Glory to Jesus Christ!

Today's Scripture Readings:
2nd Thessalonians 1:10-2:2 & St. Mark 8:22-26

"And He took the blind man by the the hand..." (Mark 8:23)

St. Mark's is the only gospel in which this particular story is found; a miracle made even more unique because it unfolded in two stages. Usually Jesus' healing's were wrought suddenly and completely, yet in this scenario the blind man's vision was restored gradually. In the first stage, Jesus laid hands upon the man, but his sight was still blurred and he looked around and supposed that he saw "men as trees, walking" (v.24). Then Christ touches him a second time and the blind man was able to see clearly.

Sometimes our own faith needs to be coaxed along in similar fashion. If we practice our faith nominally, we see God, but dimly. It is only when we truly commit to living a life of faith - through worship; fervent, heartfelt prayer; the study of Holy Scripture; and by doing unto others - that God gradually comes into greater and greater focus.

Fr. John
Archangel Michael Orthodox Church

Aucun commentaire: