"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 août 2013

Dieu, notre refuge et notre secours (psaumes)


Dieu est pour nous refuge et force, secours dans l’angoisse toujours offert. 
Ps 46,1

Vaincre les vices par la pratique des vertus qui leur correspondent (saint Jean Damascène)


La gloutonnerie devrait être détruire par la maîtrise de soi; le manque de charité par le désir de Dieu et l'aspiration après les bénédictions qui nous sont prévues; l'avarice par la compassion envers le pauvre; la colère par la bonne volonté et l'amour envers tous; l'abattement mondain par la joie spirituelle; l'apathie par la patience, la persévérance et l'action de grâce envers Dieu; l'estime de soi en faisant le bien en secret, et en priant constamment avec un coeur plein de contrition; et l'orgueil en ne jugeant ni ne méprisant son prochain à la manière du fier Pharisien (Lc 18,11-12), et en se considérant le moindre d'entre tous.
Saint Jean Damascène



Gluttony should be destroyed by self-control; uncharity by desire for GOD and longing for the blessings held in store; avarice by compassion for the poor; anger by goodwill and love for all men; worldly dejection by spiritual joy; listlessness by patience, perseverance and offering thanks to GOD; self-esteem by doing good in secret and by praying constantly with a contrite heart; and pride by not judging or despising anyone in the manner of the boastful Pharisee (cf. S. Lk. 18: 11, 12), and by considering oneself the least of all men.
St. John of Damascus

09 août 2013

Jésus et les réseaux sociaux (Mt 15,29-31)

Gloire à Jésus-Christ!

Lectures du jour : 1 Co 7,35-8,7 & Mt 15,29-31

Le Christ passant par les rives du lac de Gallilée, des milliers de gens laissèrent immédiatement tomber tout ce qu'ils étaient occupés à faire, afin de suivre notre Seigneur hors de la ville, et gravir les collines afin de L'entendre prêcher. Prouvant ainsi sans l'ombre d'un doute, que vous n'avez pas besoin de Twitter pour suivre le Christ!

P. John

"Je ne te parle pas de Twitter. Je veux que tu Me suives, littéralement"  - Jésus.


Glory to Jesus Christ!

Today's Scripture Readings:
1st Corinthians 7:35-8:7 & St. Matthew 15:29-31

As Christ passes by the seacoast of Galilee, thousands of people immediately drop everything they are doing in order to follow our Lord out of town and up into the hills to hear Him preach - thus proving, beyond any shadow of doubt, that you don't need Twitter to follow Christ!

Fr. John
Archangel Michael Orthodox Church

Une croix trop lourde? (sainte Élisabeth grande duchesse et martyre)

 "Beaucoup croient que j'ai pris une croix bien trop grande pour moi. Que je le regretterai plus tard et que je m'en débarrasserai, ou que je m'effondrerai sous son poids.. Bien sûr, je suis indigne de cette incommensurable joie, que le Seigneur m'a donnée - marcher à Sa suite. Je n'essaierai même pas, et Celui Qui est l'Amour personnifié me pardonnera toutes mes iniquités, car Il voit combien je désire Le servir.."
Elisabeth Feodorovna Romanova, grande duchesse de Russie





"Many believe that I took up a cross too great for me. That I will either regret it later and throw it away, or fall under its weight... Of course I am unworthy of that immeasurable happiness, that the Lord has given me, - to go this way. I will not even try, and He Who is love itself, shall forgive me all my misdoings, for He sees how I wish to serve Him..."
Elizabeth Feodorovna Romanova, Orthodox Grand Duchess of Russia

08 août 2013

Le guide aveugle et la Lumière du Christ (Mt 15,14)

Gloire à Jésus-Christ!

Lectures du jour : 1 Co 1,24-35 & Mt 15,12-21

"Si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous les deux dans un trou" (Mt 15,14)

Souvent l'on utilise cette métaphore et ses variantes afin de se moquer de quelqu'un qui est considéré comme ignorant, stupide ou égaré. Cependant, notre Seigneur a dit cela comme avertissement, montrant l'erreur et le risque de ceux dont les yeux ne sont pas ouverts et fixés sur la Lumière du Christ.
P. John



Glory to Jesus Christ!

Today's Scripture Readings:
1st Corinthians 7:24-35 & St. Matthew 15:12-21

"If a blind man leads a blind man, both will fall into a pit." (Matt. 15:14)

People often use this metaphor - and variations of it - to poke fun at someone they view as ignorant, stupid, or misguided. Yet our Lord meant for this saying to be a type of warning, showing the foolishness and risk of following those whose eyes are not open and fixed upon the Light of Christ.

Fr. John
Archangel Michael Orthodox Church

Priez comme un enfant si vous voulez toucher Dieu, pas comme un philosophe (saint Ignace Brianchaninov)


Saint Isaac le Syrien l'a merveilleusement expliqué : "Lorsque vous vous tournez en prière vers Dieu, que vos pensées soient comme une fourmi, comme le serpent qui rampe sur le sol, comme un vers de terre, comme un enfant babillant. Ne Lui parlez pas d'une manière philosophique ou hautaine, mais approchez-Le avec l'attitude d'un enfant" (homélie 49). Ceux qui ont acquis l'authentique prière expérimentent une ineffable pauvreté d'esprit lorsqu'ils se tiennent devant le Seigneur, Le louant et Le glorifiant, Le confessant, ou Lui présentant leurs suppliques. Ils se sentent comme s'ils n'étaient plus rien, ou comme s'ils n'existaient pas. Car lorsque celui qui est en prière expérimente la plénitude de la divine présence, ou la Vie Elle-même, ou la Vie abondante et insondable, alors sa propre vie lui apparait comme une goutelette en comparaison de l'Océan sans fin.
Saint Ignace Brianchaninov



St. Isaac the Syrian put it marvelously: "When you turn to God in prayer, be in your thoughts as an ant, as a serpent of the earth, like a worm, like a stuttering child. Do not speak to Him something philosophical or high-sounding, but approach Him with a child's attitude" (Homily 49). Those who have acquired genuine prayer experience an ineffable poverty of the spirit when they stand before the Lord, glorify and praise Him, confess to Him, or present to Him their entreaties. They feel as if they had turned to nothing, as if they did not exist. That is natural. For when he who is in prayer experiences the fullness of the divine presence, of Life Itself, of Life abundant and unfathomable, then his own life strikes him as a tiny drop in comparison to the boundless ocean.
St. Ignatius (Brianchaninov)

07 août 2013

Le saint des objets perdus : saint Phanourios (Orthodox Notes)

Le nom de saint Phanourios vient du mot grec φανερώνω "phanerono", qui signifie "je révèle". Il est connu pour aider les gens à trouver les objets perdus. Certains l'ont dès lors qualifié de "saint des objets perdus et retrouvés!"

Une tradition rapporte que sa mère était une grande pécheresse, et qu'il fut incapable de la convertir durant sa vie. Après la mort de cette dernière, il pria encore plus pour son salut que pour le sien propre. Alors qu'il était lapidé à mort, il pria "pour mes souffrances, Ô Seigneur, aide tous ceux qui Te prieront pour le Salut de la mère pécheresse de Phanourios."

Depuis lors, après que saint Phanourios aie aidé quelqu'un à retrouver un objet perdu, une fois qu'il est retrouvé, il faudra cuire un "phanouropita", à savoir un pain doux, en mémoire de la mère de saint Phanourios, et le donner aux pauvres.
Orthodox Notes


"O glorieux Phanourios, délivre ceux qui font appel à toi avec foi pour obtenir guérison! Empresse-toi de guérir notre douleur et toutes nos souffrances, ô très saint thaumaturge"





St. Phanourios' name "Phanourios" comes from the Greek word, φανερώνω "phanerono", meaning "I reveal". He is known to help people find lost things. Some have therefore also referred to him as the "Saint of lost and found"!

There is a tradition that his mother was a great sinner, and that he was unable to convert her in her lifetime. After her death he prayed more for her salvation than for his own. As he was being stoned to death, he prayed: "For the sake of these my sufferings, Lord, help all those who will pray to Thee for the salvation of Phanurius' sinful mother."

Therefore, after St. Phanourios help someone find a lost item, after the lost item is found, one should bake a Phanouropita, (basically a loaf of sweet bread) in memory of St. Phanourios' mother, and give to the poor.
Orthodox Notes

06 août 2013

Le mal passé disparaît avec Dieu (p. Arsenie Papacioc)

Avec Dieu il n'y a pas de mal passé, là où il y a un bon présent.
Ancien Arsenie Papacioc



With God there is no past evil, where there is a good present.
Elder Arsenie

L'Icône "Gerontissa" de la Mère de Dieu

Traduction publiée en la Fête de la sainte Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et sauveur Jésus-Christ - voir Synaxaire sur cette page:
http://www.icones-grecques.com/textes/synaxaires-vies-de-saints/synaxaire-fete-transfiguration.html


Par l'Icône de la Mère de Dieu "Gerontissa", nombre de miracles ont lieu, c'est pourquoi les malades y apportent leurs espoirs avec confiance. Elle offre des enfants à la femme infertile. Elle rend la santé à des cancéreux. Elle donne à des étudiants la réussitte, et à ceux qui ont divers besoins, elle est celle qui écoute vite, apportant des solutions rapides. Elle guide les fidèles et devient conseillère de leurs vies.
Cette icône miraculeuse "Gerontissa" se trouve au monastère Pantokrator sur le Mont Athos. Le mot "gerontissa" signifie l'ancienne ou la directrice. Dans ce monastère de Pantokrator, l'higoumène, fort âgé et remarqué pour sa piété et sa sainteté de vie, était mourant. Après avoir reçu révélation de sa proche mort, et voulant communier aux très saints et vivifiants Dons du Christ avant de franchir les portes de la tombe vers la vie de l'au-delà, il demanda au prêtre dont c'était le tour de se presser de célébrer la Liturgie. Cependant, le prêtre ne prêta pas attention à la demande de l'higoumène. Mais il entendit une voix venant de cette icoe de la Mère de Dieu près de l'Autel. La Theotokos lui ordonna d'immédiatement obéir aux souhaits et ordre de son higoumène.  C'est depuis cet événement que cette icône de la Mère de Dieu est devenue célèbre comme image et reçut le titre de "gerontissa." L'icône dépeint la Mère de Dieu sur pied, sans le Christ.
Orthodox Notes



The Mother of God 'Gerontissa' performs many miracles, that is why the sick turn their hopes to Her with faith. To infertile women She offers children. To cancer patients She restores health. To students She grants illumination, and to those with various needs, She is Prompt-Hearer, offering immediate solutions. She guides the faithful and becomes the advisor of their lives.
This miraculous Byzantine Icon of Gerontissa can be found in the Pantokrator monastery at Mount Athos. The word “Gerontissa” means eldress or directress. In the Pantokrator Monastery on Mount Athos, the Abbot, a person of advanced age who was noted for his piety and his holy way of life, was dying. Having received a revelation about his impending death, and wanting to commune of the most-holy and life-giving Gifts of Christ before crossing over into the life beyond the grave, he asked the priest whose turn it was to serve to hurry with the Liturgy. The priest, however, paid no attention to the Abbot’s request. But then he heard a voice coming from the Icon of the Mother of God in the Altar. The Theotokos directed that he immediately obey his abbot’s wishes and direction. It was from this incident that the icon of the Mother of God became renowned as such a remarkable image and received the title “Gerontissa.” The icon depicts a full figured Mother of God without Christ.
Orthodox Notes

05 août 2013

Dieu nous porte (Isaïe 46,4)


"Moi, Je vous ai fait, Moi Je vous soulèverai, Moi, Je vous porterai et Je vous sauverai"
Isaïe 46,4

Zachée avant conversion, ou la raison de nos vies pécheresses (saint Ignace Brianchaninov)

La raison de la vie pécheresse de Zachée est aussi la même que pour les vies pécheresses que nombreux mènent de nos jours : suivre un comportement généralement accepté, que ce soit par ignorance ou par connaissance superficielle de la Loi de Dieu.. Le Christ est venu pour chercher et sauver tout être humain qui sombrait dans la destruction à cause du péché, seulement si cette personne ne rejete pas Dieu, Qui cherche à et espère la sauver.
Saint Ignace Brianchaninov, évêque et théologien russe du 19ème siècle




"The reason for Zacchaeus’s sinful life consists in what is also the reason for the sinful lives of many today: following generally accepted behavior, and either ignorance or merely superficial knowledge of God’s Law...He [Christ] came to seek and to save every person drawn to destruction by sin, if only that person would not reject God, Who seeks and wishes to save him."
St. Ignatius Brianchaninov, 19th Century Russian prelate and theologian, on Zaccheus

04 août 2013

Carême et alcool

A moins d'être moine, on ne sait pas passer 20 heures par jour à dire des offices. Quand la santé ne permet (momentanément?) pas beaucoup d'activités, lire sans cesse lasse. Alors vient la tentation de se "rincer la dalle" pour tuer le temps. Là le jeûne de Carême s'oppose à "la ptite goutte" qui détend. C'est une lutte. Hier j'ai vu une épave humaine sortant du Aldi avec une bouteille d'alcool bon marché à la main, le regard vide. Lorsqu'il n'y a pas de frein moral et / ou but spirituel, la lutte est perdue d'avance....

 

L'éveil spirituel (p. Vasilieos d'Iviron)

En recevant un nouveau sens de perception et une nouvelle forme de connaissance dans la "quiétude", et en se donnant entièrement à Dieu. Restez dans le calme et connaissez. Restez dans le calme : demeurez dans un état d'éveil spirituel, avec vos perspectives et vos sens alertes, pour entendre à tout moment la volonté de Dieu.
Higoumène Vasilios d'Iveron, Mont Athos



By receiving a new sense of taste and a new form of knowledge in
"stillness" and in giving himself over to God totally. Be still and
know. Be still: remain in a state of spiritual wakefulness, with
your prospects and your senses open, to hear what God's will is at
each moment.
Abbot Vasilios of Iveron Monastery