"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

20 janvier 2014

Célébrations oecuméniques & clergé orthodoxe : directives OCA

Et après le syncrétisme oecuménique, l'étape suivante prévue pour le Conseil Mondial des Églises (WCC), c'est l'inter-religieux!
source photo : http://www.ecumenicalnews.com/article/christians-jews-muslims-buddhists-plea-for-peace-at-wcc-service-1693

==============================================


C. Offices religieux oecuméniques

Les offices oecuméniques sont souvent très différents des offices Orthodoxes. Avant de demander sa bénédiction au hiérarque diocésain, les participants Orthodoxes devraient lire le texte de l'office oecuménique afin de pouvoir déterminer si oui ou non une présence Orthodoxe pourrait être mal interprétée. La simple présence, sans participation active dans un tel service, pourrait être vue comme une affirmation de tout ce qui est exposé, impliqué et proclamé.

Si le contenu de l'office compromet ou offense la Foi ou l'ecclésiologie Orthodoxe, alors il ne saurait y avoir de participation Orthodoxe. Pour la nécessité du témoignage, il faut exposer aux non-Orthodoxes précisément et succinctement pourquoi la participation Orthodoxe n'est pas possible.

Dans la tradition Orthodoxe, les vêtements liturgiques ne sont portés que lorsqu'une fonction liturgique est accomplie. Dès lors, on ne portera pas les vêtements liturgiques, même lorsqu'une participation à un office oecuménique pourrait être permise.

De même, un prêtre devrait être habillé comme il est généralement vu par ses confrères, portant chemise et veston cléricaux, ou la soutane, comme selon son habitude.

Dans le contexte des offices oecuméniques, le clergé Orthodoxe peut prier, offrir une prière dans la Tradition Orthodoxe, et lire la Sainte Écriture.

On ne peut pas célébrer un office oecuménique dans une église Orthodoxe. Et avant de célébrer un office Orthodoxe dans le but d'un authentique témoignage oecuménique, auquel office il y aura majoritairement des participants non-Orthodoxes, clergé et laïcs, il faut demander la permission et la bénédiction au hiérarque diocésain.

Les associations locales de clergé Orthodoxe, sous la guidance de leurs hiérarques, devraient parvenir à une unité d'attitude concernant l'activité oecuménique et l'uniformité de pratique. Ces directives peuvent être présentées comme une base pour une telle activité et avoir la priorité sur des décisions locales."


Source : "Guidelines for Clergy
Compiled under the guidance of the Holy Synod of the Orthodox Church in America
"
http://oca.org/PDF/official/clergyguidelines.pdf







"C. Ecumenical Religious Services

    Ecumenical services are frequently very different from Orthodox services. Before asking the diocesan hierarch to give his blessing, the Orthodox participants should review the text of the service so they can determine whether or not an Orthodox presence might be misconstrued. Mere presence, without active participation in such a service, may be viewed as an affirmation of all that is stated, implied, and proclaimed.

    
    If the content of the service compromises or offends the Orthodox faith or ecclesiology, then there can be no Orthodox participation. For the purpose of witness, it is necessary to convey to the non-Orthodox precisely and succinctly why Orthodox participation is not possible.

    
    In the Orthodox tradition, liturgical vestments are worn only when a liturgical function is being performed. Therefore, liturgical vestments are not to be worn even when some participation in an ecumenical service is permissible.

    
    Likewise, a priest should dress as he is generally seen by his clerical peers, wearing a clergy shirt and suit, or cassock, as is his custom.

    
    Orthodox clergy, in the context of ecumenical services, may preach, offer a prayer in the Orthodox Tradition, and read from Holy Scripture.

    
    An ecumenical service, as such, is not to be conducted in an Orthodox church. Prior to an Orthodox service being held for the benefit of true ecumenical witness, and at which there is to be a major attendance by non-Orthodox clergy and laity, the permission and blessing of the diocesan hierarch must be secured.

    
    Local Orthodox clergy fellowships, under the guidance of their hierarchs, should come to a oneness of mind concerning ecumenical activity and uniformity of practice. These guidelines may be presented as a basis for such activity and take precedence over local decisions."

=========================================================




question iconoclaste : ce pontife orthodoxe russe a-t-il examiné le contenu de tout ce que son nouvel ami professe et enseigne comme "vérité divine"? Alors il souscrit lui aussi à l'immaculée conception, au purgatoire, et aux dizaines d'autres dogmes "infaillibles" de son nouvel ami, mais rejetés par l'Église? Non? Mais que croient "les petites gens"?

L'exemple ainsi donné l'est-il à un peuple bien formé théologiquement, ou un peuple peu pratiquant sinon de coutumes vaguement religieuses? Il me semble qu'objectivement, on est loin de ce visiteur occidental que mgr Kallistos Ware citait, qui, à la grande époque à Constantinople, avec remarqué  coiffeurs & boulangers menant des débats trinitaires (je ne retrouve plus la référence, si un lecteur pouvait y subvenir, merci). Dans un monde ultra-sécularisé, où dès lors rôdent surtout les troupeaux de hyènes et de chacals, la prudence n'est-elle pas la marque du bon berger? Dixit saint Paul, tout est permis au Chrétien, mais tout n'édifie pas!

Aucun commentaire: