"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

02 janvier 2014

La mouche va à la bouse, l'abeille à la fleur. Et vous? (Tit. 1,15 / P. John)

Lectures du jour : Ti 1,5-2,1 & Mc 12,38-44

"Pour les purs, tout est pur.." (Tit. 1,15)

Dans un pré de vaches, les mouches seront toujours attirées vers la bouse, alors que les abeilles continueront de voler de fleur en fleur. C'est parce que bien que vivant dans le même environnement, la mouche et l'abeille ont chacune leur centre d'intérêt propre.

On pourrait facilement comparer l'humanité à ces deux insectes. Ceux qui ressemblent à la mouche trouveront le mal en toutes circonstances et en seront soucieux, ne trouvant de bien en personne ni en rien. D'un autre côté, ceux qui ressemblent à l'abeille ne verront que la beauté et la douceur en tout, adoptant une perspective positive dans la vie. Dès lors le dicton est vrai : nous ne voyons pas tant les choses de la manière dont elles sont, mais de la manière dont nous sommes. C'est une question d'attitude. Quelque chose à prendre sérieusement en considération en ce début de nouvel an civil.
P. John




ndt : publié en la fête de sainte Juliana Lazarevskaïa, de Murom (Russie), une des rarissimes saintes laïques que les moines qui monopolisent la direction de l'Église depuis 13 siècles aient laissé être reprise au calendrier liturgique... peut-être que ceux qui proposent (imposent..) les saints du calendrier ne regardent pas assez comme des abeilles la vie de ceux qui luttent dans le chaudron brûlant de ce monde déchu? Faut-il une soutane pour monter au Ciel? Peut-on naître sans avoir un père et une mère qui s'aiment charnellement et luttent ensemble? Les parents de saint Seraphim de Sarov aussi fêté ce jour sont-ils moins "bons" que lui, et sans eux aurait-il pu devenir ce qu'il est devenu? Bien des questions!



Today's Scripture Readings:
Titus 1:5-2:1 & St. Mark 12:38-44

"To the pure all things are pure..." (Tit. 1:15)

In a cow pasture, flies will always be drawn to manure while honey bees continue to flitter from flower to flower. This is because, although they exist within the exact same environment, the fly and honey bee each have their own particular focus.

Mankind might easily be likened to one of these two insects. Those who resemble the fly tend to find evil in every circumstance and are preoccupied by it; never finding the good in anyone or anything. On the other hand, those who resemble the honey bee seeonly beauty and sweetness in all things while maintaining a positive perspective on life. Therefore the saying is true: we don't necessarily see things the way they are, but rather the way we are. It's all about attitude; something to seriously consider as we begin this New Year.

Fr. John

Aucun commentaire: