"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 janvier 2014

La prophétie de saint Malachie : réévaluons notre relation à Dieu! (P. John)

Gloire à Jésus-Christ!

Lectures du jour : Tit 1,15-2,10 & Mc 13,1-8

Aujourd'hui nous commémorons le saint prophète Malachie, qui vécut quelque 400 ans avant le Christ. A son époque, les Juifs jouissaient d'une relative paix et prospérité. Le Temple était reconstruit, les Juifs pouvaient célébrer le culte et offrir des sacrifices, et vu de l'extérieur, ils semblaient être un "peuple très droit." Cependant, les apparences extérieures peuvent être très trompeuses, car un cancer interne de complaisance était occupé à saper l'engagement du peuple envers Dieu. Ils célébraient le culte, mais c'était devenu un rituel vide de sens. Ils offraient des sacrifices, mais au lieu d'offrir le meilleur de leur troupeau, ils tuaient les animaux malingres et malades - gardant le meilleur pour eux-mêmes. C'était bien là le coeur de la prophétie de Malachie : reprocher la complaisance du peuple et les défier pour qu'ils (et nous avec) fassent mieux. Ne pas garder pour soi mais donner le meilleur à Dieu. Car lorsque quiconque retient pour lui ou donne de la médiocrité, ça ne fait que diminuer l'honneur rendu à Dieu et Sa grandeur.

Ne commettons pas la même erreur. Profitons de l'opportunité de ce nouvel an civil pour réévaluer notre relation à Dieu, et promettons-nous de Lui rendre un plus grand honneur en offrant ce que nous avons de meilleur!

P. John



Glory to Jesus Christ!

Today's Scripture Readings:
Titus 1:15-2:10 & St. Mark 13:1-8

Today we commemorate the Holy Prophet Malachi who lived about 400 years before Christ. During his time the Jews enjoyed a fair amount of peace and prosperity. The Temple was rebuilt, the Jews were able to worship and offer sacrifices, and outwardly they seemed to be a very "righteous people." Outward appearances, however, can be quite deceiving, for inwardly a cancer of complacency was eating away at the people's commitment to God. They worshiped, but it had become a meaningless ritual. They offered sacrifices, but instead of offering the very best of their livestock they slaughtered lame and sickly animals - keeping the best for themselves. In fact, that is pretty much the crux of Malachi's prophecy: chastising the people's complacency and challenging them (and us) to do better; to not hold back, but give their very best to God. For when anyone does hold back or gives with mediocrity, they only end up diminishing God's honor and devaluing His greatness.

Don't make this same mistake; take the opportunity of this New Year to reevaluate your relationship with God and vow to give Him greater honor by offering your very best!

Fr. John

Aucun commentaire: