"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

23 janvier 2014

Pour répondre à l'Occident, l'Orthodoxie doit se mettre à l'écoute pour comprendre comment il en est arrivé là (metr. Kallistos T. Ware)

Nous devons assurément nous engager dans un dialogue avec la culture occidentale. Autrement, nous trahissons nos rôles en tant qu'Orthodoxes placés ici en Occident comme médiateurs et témoins. Dieu ne m'a pas fait vivre dans le Byzantium du 9ème siècle. Il m'a fait vivre dans l'Oxford du 21ème siècle. Il doit y avoir une raison à cela. De plus, ce qui nous est demandés, à nous Orthodoxes, c'est d'écouter autant que de nous exprimer. Bien trop souvent, nous nous livrons à un monologue Orthodoxe. Mais nous avons besoin d'écouter la parole de l'autre. Quelqu'un a dit à un de mes amis (qui était chrétien, au contraire de son interlocuteur) : "le problème avec vous autres les chrétiens, c'est que vous nous donnez la réponse avant même de vous soucier des questions que nous posons!"

A présent, je pense que nous pourrions appliquer cela à l'Orthodoxie dans le monde Occidental moderne. Avant que nous leur donnions toutes les réponses Orthodoxes, que de toute manière nous-mêmes ne connaissons que de manière trop incomplète, nous avons besoin d'écouter quelles sont les questions. Nous avons besoin d'examiner d'où proviennent ces questions. Quelle est la signification de toute l'expérience de la Renaissance, de la Réforme, de la Contre-Réforme, du Siècle des Lumières? En tant qu'Occidental, je devrais partir d'où eux se trouvent.
Métropolite Kallistos (Timothy Ware)
L'Occident authentiquement Chrétien était de Foi Orthodoxe.. n'oublions jamais..



“We must surely engage in a dialogue with Western culture. Otherwise we are the betraying our roles as Orthodox placed here in the West as mediators and witnesses. God did not put me in 9th century Byzantium. He placed me in 21st century Oxford. There must be a reason for that. Moreover, what is asked of us Orthodox is to listen as well as speak. All too often we carry on an Orthodox monologue. But we need to hear the voice of the other. Somebody said to a friend of mine (my friend is a Christian the person speaking to her was not) ‘The trouble with you Christians is you want to give us the answer before you bother to find out what the questions are!’

Now I think we could apply that to Orthodoxy in the modern Western world. Before we give them all the Orthodox answers, which in any case we ourselves know so incompletely, we need to listen to what the questions are. We need to consider where these questions are coming from. What is the meaning of the whole experience of the Renaissance, the Reformation, the Counter-Reformation, the Enlightenment? As a Westerner I should start from where they are."

Metr. Kallistos Ware
in: "Gifts of the Desert", by Kyriakos Markides

Aucun commentaire: