"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 février 2014

Avortement: les larmes purifient, le désespoir brise (Orthodox Abolitionist Society)

Les larmes purifient, mais le désespoir mène à l'Hadès.

Revenez à la maison, confessez vos péchés, et vous recevrez le pardon.

Il n'est pas trop tard pour se repentir.

Aucun commentaire: