"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 février 2014

Renier le Christ après L'avoir suivi (Lc 22 / P. John)

Lectures du jour : Jude 1,1-10 & Lc 22,39-42, 45-23,1

"Et aussitôt, comme il parlait encore, un coq chanta.  Le Seigneur, Se retournant, posa Son regard sur Pierre" (Lc 22,60-61)

Il ne doit pas y avoir de moment plus triste dans la vie de Pierre que ce regard de Jésus alors que le coq chantait, et sa prise de conscience qu'il venait tout juste de renier son Maître pour la 3ème fois, comme prédit. Dès lors, prenez garde à ne PAS répéter son erreur: renier le Christ après avoir promis d'être Son disciple.
P. John





Today's Scripture Readings:
Jude 1:1-10 & St. Luke 22:39-42, 45-23:1

"And immediately, while he was still speaking, the cock crowed. And the Lord turned and looked at Peter." (Luke 22:60-61)

There can be no sadder moment in Peter's life than looking into the eyes of Jesus as the cock crows and realizing he had just denied his Master for the third time as foretold. Be mindful, therefore, to NOT repeat his mistake: denying Christ after promising to be his follower.

Fr. John

Aucun commentaire: