"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

26 février 2014

Une vraie conversion (Joël 2 / P. John)

Lectures du jour : Joël 2,12-26 & Joël 3,12-21

"Dès maintenant, oracle du Seigneur, revenez à Moi de tout votre cœur avec des jeûnes, des pleurs, des lamentations.  Déchirez vos cœurs, non vos vêtements et revenez au Seigneur, votre Dieu : Il est bienveillant et miséricordieux, lent à la colère et plein d’une bonté fidèle. Il regrette le malheur." (Joël 2,12-13)

A l'époque de l'Ancien Testament, le peuple se déchirait souvent le vêtement en signe de regret et de remord (ou de deuil, ndt). Et pourtant Dieu, parlant à travers le prophète Joël, dit bien ne pas rechercher des manifestations extérieures de ce genre, mai au contraire, une repentance véridique et profonde, qui ouvre le coeur afin que le péché en sorte et Dieu y entre.

P. John




Today's Scripture Readings:
Joel 2:12-26 & Joel 3:12-21

"Yet even now," says the Lord, "return to me with all your heart, with fasting, with weeping, with mourning; and rend your hearts and not your garments." (Joel 2:12-13)

During Old Testament times people would often tear or "rend" their garments as a sign of sorrow and remorse. Yet God, speaking through the Prophet Joel, isn't looking for mere external displays, but rather true, heartfelt repentance in which one opens their heart to let sin out and God in.

Fr. John

Aucun commentaire: