"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

11 mars 2014

C'est par le moyen des vertus que l'âme connaît Dieu (Saint Theoliptos de Philadelphie)

En enlevant d'abord la laideur du péché de l'âme par la pratique de la vertu, et ensuite en renouvellant par la sainte connaissance la divine beauté qui y est imprimée, la prière présente l'âme à Dieu. Aussitôt l'âme reconnaît son Créateur, car "le jour où j’appelle, je le sais, Dieu est pour moi" (Ps 56,10 LXX), et à son tour, elle est connue de Dieu, car "le Seigneur connaît les Siens" (2 Tim 2,19). Elle est connue de Dieu parce qu'il y a la pureté de Son image en elle, car toute image renvoie à son original. Et elle est connue de Dieu parce que sa ressemblance à Dieu a été restaurée par la pratique des vertus. C'est donc par le moyen des vertus que l'âme connaît Dieu et qu'elle est connue de Dieu.
Saint Theolepte, métropolite de Philadelphie, "L'ascèse intérieure en Christ" (Philocalie vol II)





By first removing the ugliness of sin from the soul through the practice of virtue, and then through sacred knowledge renewing the divine beauty imprinted upon it, prayer presents the soul to God. At once the soul recognizes its creator, for "on whatever day I call upon You, behold, I shall know that You are my God" (Psalm 56:10 LXX); and in turn it is know by God, for "the Lord knows those that are His" (2 Tim 2:19). It knows God because of the purity of His image within it, for every images leads one back to its original; and it is known by God because its likeness to God has been restored through the practice of the virtues. Thus it is by means of the virtues that the soul knows God and is known by God.
St Theoliptos, Metropolitan of Philadelphia, On Inner Work in Christ

Aucun commentaire: