"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 mars 2014

L'Annonciation, début de notre Salut (p. John)

Lectures du jour : Gen 9,8-17; Prov 12,8-22; Heb 2,11-18; & Lc 1,24-38

"Je suis la servante du Seigneur. Qu'il me soit fait selon ta parole" (Lc 1,38)

Bien que la Vierge Marie ne dise pas grand chose dans l'Évangile, son plus grand impact sur l'Église provient de sa volonté à obéir simplement et à servir Dieu. Son témoignage humble et silencieux montre une vie de piété, de dévotion et de droiture.

P. John






Feast day of the Annunciation

Today's Scripture Readings:
Genesis 9:8-17; Proverbs 12:8-22; Hebrews 2:11-18; & St. Luke 1:24-38

"Behold, I am the handmaiden of the Lord; let it be to me according to your word." (Luke 1:38)

Although the Virgin Mary does not say much in the Gospel, her greatest impact upon the Church is found in her willingness to simply obey and serve God. Her humble, silent witness proclaims a life of piety, devotion, and righteousness.

Fr. John

Aucun commentaire: