"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 avril 2014

L'afaiblissement spirituel après Pâques (p. Elchaninov)

Lectures du jour : Actes 3,1-8 & Jn 2,12-22

Je suis attristé par la faiblesse de la vie spirituelle après Pâques. D'abord, il y a accroissement des forces spirituelles lorsque nous entrons dans le Grand Carême. Tout ce qui est intérieur devient considérablement plus aisé. Notre âme plus pure, et plus en paix. Notre amour est plus grand, notre prière plus profonde. Puis viennent les jours de la Semaine Sainte, qui sont aussi remarquables. Et après ça, la joie de Pâques. Je ne sais pas comment remercier Dieu pour me laisser participer à tout cela aussi pleinement que je le fais comme prêtre. Mais ensuite vient le Samedi de la Semaine Radieuse, les portes du sanctuaire sont closes comme si les portes du Ciel étaient refermées, et tout redevient plus difficile, les âmes se renforcent en faiblesse, deviennent molles et fainéantes, tout effort spirituel est dur.
P. Alexander Elchaninov, "Journal d'un prêtre Russe"

XB!
P. John





Today's Scripture Readings:
Acts 3:1-8 & St. John 2:12-22

"I always feel sad about the slow ebb of spiritual life after Pascha. First there is the increase in spiritual forces as we enter deeper into Lent. Everything inward becomes considerably easier; our soul purer and more at peace; our love is greater and our prayer better. Then comes the days of Holy Week which are always so remarkable; and after that the joy of Pascha. I do not know how to thank God for letting me participate in all of this so fully as a priest. But then comes Saturday of Bright Week, the doors of the sanctuary are closed as if the gates of heaven have been locked, and everything becomes more difficult, the soul grows weaker, becomes faint-hearted and lazy, every spiritual effort is hard." - Fr. Alexander Elchaninov, "Diary of a Russian Priest."

XB!
Fr. John

Aucun commentaire: