"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 avril 2014

Prière du soir de saint Macaire le Grand

O Dieu éternel, Roi de toute la Création, Qui m'a accordé de parvenir à cette heure, pardonne-moi les péchés que j'ai commis ce jour en pensée, parole et acte; et purifie, ô Seigneur, mon humble âme de toute souillure de la chair et de l'esprit.

Accorde-moi, ô Seigneur, de passer le sommeil de cette nuit dans la paix, afin que lorsque je me relèverai de mon lit je puisse être agréable à Ton saint Nom tous les jours de ma vie, et vaincre les ennemis, tant corporels qu'incorporels, qui se dressent contre moi.

Délivre-moi, ô Seigneur, des vaines pensées qui me souillent, et des désirs malsains.

Car à Toi est le règne et la puissance et la gloire du Père et du Fils et du Saint Esprit, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles.

Amen.

Aucun commentaire: