"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 mai 2014

Rester aux côtés de qui souffre aide à le relever (p. John)



Lectures du jour: Actes 12,12-17 & Jn 8,42-51

Quelques réflexions :
Un jour, l'on a réalisé une étude pour déterminer combien de temps les gens seraient capables de garder leurs pieds dans un bassin d'eau glacée. S'il n'y avait personne dans la pièce, ils avaient tendance à très vite abandonner. Cependant, s'il y avait quelqu'un de présent avec eux dans la pièce, ils étaient capables de soutenir plus longtemps la température glaciale. Dès lors, il semble que la présence d'une personne compassionnée tend à doubler la douleur, la souffrance ou l'angoiosse que quelqu'un sait endurer. Pensez-y la prochaine fois que vous connaissez quelqu'un affligé d'une dépression, blessé ou atteint d'une forte douleur émotionnelle. Vous pourriez bien être celui qui pourrait l'aider à endurer ses souffrances. Comme dit un vieux proverbe russe : Dieu a donné à l'homme une aide afin que ses joies soient doublées et ses afflictions réduites de moitié.

XB!
P. John








Today's Scripture Readings:
Acts 12:12-17 & St. John 8:42-51

Random musings:
A study was once done to determine how long people could keep their feet submerged in a tub of ice-cold water. If no one was in the room with them, the people tended to give up and get out of the water rather quickly. However, if someone was in the room with them, they were able to withstand the cold temperatures much longer. Therefore, it seems that the presence of another caring person tends to double the amount of pain, suffering, or anguish someone can endure. Think about this the next time someone you know is depressed, hurting, or in emotional pain. You just might be the one who can help them endure their suffering. As the old Russian proverb states: God gave man a helpmate so that his joys might be doubled and his sorrows halved.

XB!
Fr. John

Aucun commentaire: