"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

04 juillet 2014

La compassion surpasse le légalisme (Mt 12 / P. John)

Lectures du jour : Rom 11,25-36 & Mt 12,1-8

Lorsque les Pharisiens ont reproché à notre Seigneur que Ses disciples avaient arrachés et mangé des épis de blé pendant le Sabbath, Jésus leur rappela comment David, lorsque lui et ses hommes étaient affamés, étaient entrés dans le Temple et avaient mangé le Pain de Proposition / Présence : 12 miches de pain qui étaient cuites chaque Sabbath et placées sur une table dans le Tabernacle (Exode 25,30). Ce "pain d'oblation" représentait les 12 Tribus d'Israël et symbolisaient la présence du Seigneur parmi Son peuple. Ces pains étaient remplacés chaque Sabbath par les nouveaux, et les anciens étaient mangés par les prêtres dans le Temple. Selon la Loi, seuls les prêtres étaient autorisés à les manger. Cependant, puisque David et ses hommes étaient dans un tel besoin, le prêtre le leur avait donné par miséricorde. Dès lors l'enseignement est bien clair : il y a bien des situations où la miséricorde et la compassion surpassent le légalisme de la loi.
P. John







Today's Scripture Readings:
Romans 11:25-36 & St. Matthew 12:1-8

When the Pharisees chastised our Lord and His disciples for plucking and eating grain on the Sabbath, Jesus reminded them of how David, when he and his men were hungry, entered the Temple and ate the Bread of the Presence: twelve loaves that were baked fresh every Sabbath Day and placed on a table in the Tabernacle (Exodus 25:30). This "Shewbread" represented the Twelve Tribes of Israel and symbolized the Lord's presence amongst His people. These loaves were changed every Sabbath Day and the old bread was eaten by the priests in the Temple. According to the Law no one but the priests were allowed to eat this bread. Yet, because David and his men were in such dire need, the priest gave it to them out of mercy. Therefore the teaching is quite clear: there are indeed times when mercy and compassion exceeds letter of the law legalism.

Fr. John

Aucun commentaire: