"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

07 juillet 2014

La croissance spirituelle rend conscient de sa réelle faiblesse (saint Jean de Karpathos)

Lorsqu'un homme grandit intérieurement et croît en sainteté, il devient quelque chose de grand et merveilleux. Mais autant que l'éléphant craint la souris, le saint homme craint encore le péché. De peur qu'après avoir prêché aux autres, il ne se retrouve lui-même rejeté (cfr 1 Co 9,27).
Saint Jean de Karpathos

Aucun commentaire: