"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

04 juillet 2014

Prière de la tsarine sainte Alexandra pour la Russie (17.9.1917)

Il est absolument magnifique, avec une telle force de caractère, mais il souffre sans cesse pour son pays.. Que je me sens vieille.. mais je me sens comme la mère de ce pays, et je souffre comme si c'était pour mon propre enfant, et j'aime ma patrie malgré toutes ses horreurs et péchés.. Malgré sa profonde ingratitude envers le souverain, ce qui me déchire le coeur.. Seigneur, aie pitié de la Russie et sauve-la.
Journal intime de la tsarine Alexandra, à propos de Nicolas II, alors qu'ils étaient emprisonnés à Tobolsk, 17 septembre 1917



"He is absolutely stunning, such fortitude of spirit, tho' he suffers endlessly for his country...How old I am, but I feel like the country's mother & suffer as if for my own child and love my Homeland despite all the horrors & sins...Despite its black ingratitude to the sovereign which tears at my heart...Lord have mercy on Russia and save her."
From Empress Alexandra's diary about Nicholas II while imprisoned at Tobolsk, Sept. 17, 1917.

Aucun commentaire: