"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

27 août 2014

Expériences de "vie après la mort" (NDE) & Église (p. John, p. Seraphim Rose, p. Kosmas)



http://fatherjohn.blogspot.be/2014/08/stump-priest-near-death-experiences.html

Question: "Quelle est l'approche de l'Eglise Orthodoxe par rapport aux expériences de mort imminente (NDE en anglais)? C'est-à-dire ces expériences vécues où les gens ont des visions semblables qu'une personne mourante, de la lumière blanche de 'lamour et de tunnel, etc, mais reviennent à leur corps. Si ceci devait être démontré comme étant des expériences bien réelles, en quoi cela affecterait notre compréhension de la vie après la mort?"

Le p. Seraphim (Rose) aborde cette question
de manière extensive dans son livre "L'âme après la mort."

Vous pouvez aussi lire plusieurs articles sur ce sujet sur le site anglophone Orthodoxinfo.com.

En bref, ces expériences ne changent en rien la manière dont nous comprennons la mort, mais la Tradition de l'Eglise nous éclaire sur comment nous devrions comprendre ces expériences. Les gens interprètent souvent mal ces expériences, mais elles sont la preuve qu'il y a bien une vie au delà de la mort.

Le p. Seraphim cite aussi nombre d'exemple de gens qui rapportent des expériences de tourments dans leurs expériences de mort imminente. Ces rapports-là n'attirent pas beaucoup l'attention, car les gens préferent des récits chaleureux et agréables, et cependant ce n'est pas rare.

La réponse brève est donc que nous ne devrions pas prendre ces expériences pour argent comptant, mais les comparer avec les expériences de l'Eglise, et les comprendre à la lumière de l'Ecriture et de la Tradition.


https://www.facebook.com/frjohnwhiteford/posts/10152273725147078
"[..] L'Eglise enseigne qu'il faut être sur ses gardes au moment de la mort, car les démons tentent de tromper les gens, et dès lors toutes ces expériences ne doivent pas être prises pour argent comptant. Un des problèmes de nombre de ces expériences de mort imminente / NDE, c'est que ces personnes ne rapporent aucune sensation de jugement imminent, aucun sens du péché, et suggèrent que tout le monde fera pareilles expériences. C'est clairement une illusion démoniaque. Dès lors chaque récit doit être examiné, et dans la mesure où il s'écarte de l'Ecriture et de la Tradition, il doit être rejeté."



http://www.stspress.com/products-page/talks-by-fr-kosmas/orthodox-talks-1/


Conférences Orthodoxes en anglais - nr 1 : Les expériences de mort imminente et de vie hors du corps.

On trouvera facilement un très grand nombre d'ouvrages dans n'importe quelle librairie ou bibliothèque, certains étant des ventes à succès, pour parler des "expéreinces de mort imminente". De plus, ces expériences sont représentées sur internet, à la télévision et au cinéma. Elles rapportent les expériences de gens qui ont été partiellement dans la mort, ou qui sont vraiment morts mais revenus ensuite à la vie. De telles personnes rapportent en général la recontre avec un "être de lumière" qui serait plein d'amour et sans le moindre jugement. Les récits de ces "expériences de mort imminente" ont influencé l'opinion publique sur les questions qui se rapportent à la mort et à la vie après la mort.

Nombreux, hélas y compris certains Chrétiens Orthodoxes, pensent que ce nouvel enseignement offre une approche plus lumineuse et humaine de la mort et du décès. Ces récits se sont retrouvés largement publicisés comme étant une manière efficace de préparer le mourant pour sa transition de cette vie vers la suivante. On affirme que ces récits supprimeraient la crainte de la mort, la remplaçant par une calme acceptation, voire même une attente de la mort et de la vie après la mort.

Certains des sujets abordés par cette conférence sont : les anciennes civilisations et leur croyance en la vie après la mort; poruquoi les scientifiques et les médecins ont commencé à s'intéresser aux mourants et à la vie après la mort; les opinions négatives à propos des enseignements Chrétiens traditionnels sur la vie après la mort; comment les expériences de mort paradoxale et de mort imminente promeuvent le suicide; le communisme spirituel en Occident; les visions au moment de la mort; le besoin de la société pour venir en aide au mourant; pourquoi beaucoup ne parviennent pas à ressentir des émotions sans une "bande sonore" pour les guider; est-ce que l'amour justifie tout? est-ce que l'amour est une excuse pour l'adultère? Les objections de la société pour citer l'enfer; les 3 sortes de Perception Extra-Sensorielle : naturelle, divine et démoniaque.

Durée : 130 minutes

Avec la bénédiciton de son éminnence le métropolite Hilarion (Kapral)
Archevêque de Sydney, Australie et Nouvelle Zélande
Primat de l'Église Orthodoxe Russe Hors Frontières









 http://fatherjohn.blogspot.be/2014/08/stump-priest-near-death-experiences.html

Question: "How does the Orthodox Church regard Shared Near Death Experiences? This is where people have a vision similar to the person dying of the white light of love and tunnels and such but return to their body. If these are found to be actual experiences how will this affect our understanding of the afterlife if at all?"


Fr. Seraphim (Rose) dealt with this question extensively in his book "The Soul After Death."

You can also read about this in several articles on Orthodoxinfo.com.

In short, these experiences do not change how we understand death, but the Tradition of the Church does shed light on how we should understand these experiences. People often misinterpret these experiences, but they are evidence that there is life beyond death.

Fr. Seraphim also cites many examples of people who report experiences of torment in their near death experiences. Those reports do not get a lot of attention, because people prefer the warm fuzzy experiences, but they are not uncommon.

So the short answer is that we should not take these experiences on face value, but compare them with the experiences of the Church, and understand them in the light of Scripture and Tradition.









https://www.facebook.com/frjohnwhiteford/posts/10152273725147078
"[..] Church teaches that one has to be on guard at the point of death, because demons attempt to deceive people, and so not all that is seen can be taken at face value. One of the problems with many of these NDE's is that the person reports no sense of impending judgment, no sense of sin, and suggest that everyone will have similar experiences. This is clearly demonic delusion. So each account needs to be scrutinized, and to the extent that they depart from Scripture and Tradition, they must be rejected."

http://www.stspress.com/products-page/talks-by-fr-kosmas/orthodox-talks-1/


Orthodox Talks in English - No. 1: Near Death and Out of Body Experiences

One can find a large number of books in almost any bookstore or library, some of them bestsellers, on "Near-Death Experiences." Moreover, these experiences are also portrayed on the Internet, on television, and in films. They relate the experiences of people who have nearly died or who in fact have died and then returned to life. Such people often describe meeting a "being of light" that is full of love and non-judgemental. Accounts of these "Near-Death Experiences" have influenced public opinion on matters relating to death and the afterlife.

Many, unfortunately including some Orthodox Christians, feel that this new teaching offers a more enlightened and humane approach towards death and dying. These accounts have even been promoted as a helpful way to prepare the dying for the transition from this life to the next. It is claimed that these accounts remove the fear of death, replacing it with a calm acceptance of, or even an eager anticipation of death and the afterlife.

Some of the topics included in this talk are: ancient civilizations and their belief in the afterlife; why scientists and doctors have become interested in dying and the afterlife; negative opinions about traditional Christian teachings on the afterlife; how modern near-death and afterlife experiences promote suicide; spiritual communism in the West; visions at the time of death; society's need to help the dying; why many cannot feel emotions without a "movie soundtrack"; does love justify everything? is love an excuse for adultery? society's objection to the mentioning of hell as a reality; the three types of ESP: natural, divine and demonic.

Talk Duration: 130 minutes

With the blessing of

HIS EMINENCE METROPOLITAN HILARION

Archbishop of Sydney, Australia and New Zealand

First Hierarch of the Russian Orthodox Church Outside of Russia


Aucun commentaire: