"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 août 2014

Une photo de la Theotokos au Mont Athos


Le 21 août 1903, alors que de pauvres moines étaient occupés à mendier l'aumône à la porte du monastère Saint Panteleimon, le moine Gabriel prit une photo. Lorsque la photo fut développée, l'image de la Mère de Dieu apparut miraculeusement à gauche de la photo, recevant humblement un morceau de pain béni. Peu avant, plusieurs frères avaient clairement vu la Sainte Vierge au milieu des moines à la porte et voulaient en parler aux portiers, mais le jour où la photo a été prise, personne ne l'y avait vue. (tiré de la Chronique du monastère)

Le premier laboratoire de photographie du Mont Athos a été installé au monastère Saint Panteleimon au début des années 1870. Avec la bénédiction des anciens, tous les événemtns de la vie des moines furent ainsi préservés par le film. L'historique photographique du monastère russophone a continué jusqu'aux années 1930, puis s'est progressivement arrêté par manque d'argent. La fierté du monastère, c'est le négatif de cette photo ci-dessus, qui montre la distribution du pain béni à la foule, parmi laquelle ils considèrent que c'est la Sainte Vierge habillée en abbesse de la Sainte Montagne qui apparaît.

En 1903, il y avait plus de 1400 moines au monastère Saint Panteleimon, contre moins de 40 aujourd'hui.

Source
A Photo of the Virgin Mary on Mount Athos

Aucun commentaire: