"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 septembre 2014

Et Saint Columba d'Iona sûrement aussi!


2 commentaires:

Gildas a dit…

Je ne crois pas que Nessie soit si malheureux! Surement, l'Union fait la force! Prions tous pour une Eglise Orthodoxe unie!

Anonyme a dit…

L'union? Un pays envahi ne sera jamais un pays "uni" à son envahisseur.
En plus être "uni" à un pays où on fait promotion de tout ce qui est contre nature, jusqu'à avoir une "Eglise" où les contre-nature sont évêquesse...

La seule union réelle est celle en Christ, qui ne sera là que lorsque le Christ sera enfin tout en tous. Les pays n'auront plus d'importance ce jour-là, enfin la Jérusalem Céleste sera ouverte.